Les sushis révolutionnent la gastronomie en Provence © Givaga – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Le Phénomène Sushis en Provence

 

 

 

 

 

 

 

Phénomène Sushis en Provence

 

 

  • Les Sushis s’affirment comme l’un des plats de très grande consommation en Provence.
    1. Après les burgers, les pizzas et les crêpes… les sushis prennent une place croissante dans la consommation.
  • La consommation de Sushis est stimulée par la partie la plus jeune de la population et, notamment, par les étudiants.
  • La consommation de Sushis se fait par différents canaux.
    1. Achats dans le commerce alimentaire, les grandes surfaces, les magasins de surgelés…
    2. Consommation dans des restaurants, bars, cafés
    3. Produits emportés depuis des points de vente spécialisés.
    4. Livraisons à domicile.

 

 

Sushi, plats japonais

 

 

  • Les Sushis existent au Japon depuis le 5e s. av. J.-C.
  • Si les Sushis sont devenus les plats emblématiques de la cuisine japonaise dans le Monde, leur consommation est plutôt occasionnelle au Japon.
  • Les Sushis ne doivent pas être confondus avec les Sashimis qui sont composés de tranches de poisson cru.

 

 

Variétés de Sushis

 

 

  • La composition de base des Suschis est faite de 2 éléments.
    1. Riz vinaigré appelé shari.
    2. Un ingrédient appelé neta, habituellement du poisson cru ou des fruits de mer.
  • 4 variétés de base de Sushis.
    1. Chirashizushi. Boule de shari (riz) couverte de divers accompagnements.
    2. Makizushi. Rouleaux de nori (feuille d’algue séchée) renfermant du shari (riz) et d’autres ingrédients.
      1. Les rouleaux de plusieurs diamètres (2 cm à 4 cm) sont formés avec un tapis de tiges de bambous reliés par une ficelle de coton.
      2. La feuille d’algue est « collée » en l’humidifiant.
      3. Le rouleau est coupé en tranches.
    3. Nigirizushi.  Boule de shari (riz) formée à la main et couverte de neta (ingrédient, tranche de crabe, crevette, légumes, omelette, oursins, poisson cru cuit…).
      1. Les poissons les et fruits de mer les plus utilisés sont la crevette, la dorade, le saumon, le thon…
    4. Temakizushi. Le Sushi roulé à la main est un cône formé d’algue séchée remplie de riz ou de poissons, légumes…
      1. Mangés à la main.
    5. D’autres variétés existent, notamment pour s’adapter aux habitudes alimentaires locales.

 

 

Consommation des Suschis

 

 

  • La Sushis se mangent avec les doigts ou avec des baguettes.
  • Les habitudes de consommation varient selon les pays notamment au niveau du mélange avec la sauce soja.
  • Il est souvent recommandé de manger une tranche de gingembre mariné (gari) afin d’éliminer le goût du sushi précédent.
  • Boissons consommées en accompagnement :
    1. Bière.
    2. Saké tiède ou frais.
    3. Thé vert.
  • La France est le pays d’Europe qui consomme le plus de Sushis.
    1. Le nombre de restaurants de Sushis serait à peu près égal à celui des Fast-Food d’hamburgers.
    2. 70% des commandes seraient à emporter.
    3. Le fait s’associer Sushis et Yakitori est propre à la France.
    4. En France, le nori du maki est souvent remplacé par une galette de riz, du concombre ou / et couverts d’oignons grillés.
    5. La production  prend plusieurs formes:
      1. Production gastronomique, dans la tradition.
      2. Production par des machines automatiques.
      3. Production industrielle qui s’est particulièrement développée en France avec plusieurs axes de diffusion.
        1. Grandes surfaces et magasins d’alimentation.
        2. Livraisons à domicile par des chaînes franchisées. Ex. Planet Sushi

 

 

Sushis et Gastronomie

 

 

  • Les restaurants de sushis sont reconnus par les grands guides.
    1. 5 restaurants japonais de sushis ont 3 Etoiles.
  • Des grands chefs français ont adapté les sushis aux besoins des consommateurs : Cyril Lignac, Thierry Marx
  • Les chefs formés au Japon reçoivent le titre d‘itamae.

 

 

Bonnes adresses Sushis en Provence

 

 

Sushis à Marseille

 

 

.