Grand Prix de Monaco . © apfelweile – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Grand Prix de Monaco


 

 

 

 

 

 

  • «  Dans l’esprit de millions de personnes à travers le Monde, le sport et en particulier la compétition automobile sont intimement associés au nom et à l’image de la Principauté de Monaco« . (S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco).

 

 

Palmarès du Grand Prix Formule 1

 

 

  • 1929. William Grover-Williams (UK). Bugatti (France).
  • 1930. René Dreyfus (France). Bugatti (France).
  • 1931. Louis Chiron (Monaco). Bugatti (France).
  • 1932. Tazio Nuvolari (Italie). Alfa Romeo (Italie).
  • 1933. Achille Varzi (Italie). Bugatti (France).
  • 1934. Guy Moll (France). Alfa Romeo (Italie).
  • 1935. Luigi Fagioli (Italie). Mercedes-Benz (Allemagne).
  • 1936 Rudolf Caracciola (Allemagne). Mercedes-Benz (Allemagne).
  • 1937. Manfred Von Brauchitsch (Allemagne).  Mercedes-Benz (Allemagne).

 

 1938 1947. Grand Prix non disputé.

 

  • 1948. Giuseppe Farina (Italie). Maserati (Italie).
  • 1950. Juan Manuel Fangio (Argentine). Alfa Romeo (Italie).
  • 1952. Vittorio Marzotto (Italie). Ferrari (Italie).
  • 1955. Maurice Trintignant (France). Ferrari (Italie).
  • 1956. Stirling Moss (UK). Maserati (Italie).
  • 1957. Juan Manuel Fangio (Argentine). Maserati (Italie).
  • 1958. Maurice Trintignant (France). Cooper-Climax (UK).
  • 1959. Jack Brabham (Australie). Cooper-Climax (UK).
  • 1960. Stirling Moss (UK). Lotus-Climax (UK).
  • 1961. Stirling Moss (UK). Lotus-Climax (UK).
  • 1962. Bruce McLaren (Australie).  Cooper-Climax (UK).
  • 1963. Graham Hill (UK). BRM (UK).
  • 1964. Graham Hill (UK). BRM (UK).
  • 1965. Graham Hill (UK). BRM (UK).
  • 1966. Jackie Stewart (UK). BRM (UK).
  • 1967. Denny Hulme (Australie). Brabham-Repco (UK).
  • 1968. Graham Hill (UK). Lotus-Ford (UK).
  • 1969. Graham Hill (UK). Lotus-Ford (UK).
  • 1970. Jochen Rindt (Autriche). Lotus-Ford (UK).
  • 1971. Jackie Stewart (UK).. Tyrrell-Ford (UK).
  • 1972. Jean-Pierre Beltoise (France). BRM (UK).
  • 1973. Jackie Stewart (UK). Tyrrell-Ford (UK).
  • 1974. Ronnie Peterson (Suède). Lotus-Ford (UK).
  • 1975. Niki Lauda (Autriche). Ferrari (Italie).
  • 1976. Niki Lauda (Autriche). Ferrari (Italie).
  • 1977. Jody Scheckter (Afrique du Sud). Wolf-Ford (Canada).
  • 1978. Patrick Depailler (France). Tyrrell-Ford (UK).
  • 1979. Jody Scheckter (Afrique du Sud). Ferrari (Italie).
  • 1980. Carlos Reutemann (Argentine). Williams-Ford (UK).
  • 1981. Gilles Villeneuve (Canada). Ferrari (Italie).
  • 1982. Riccardo Patrese (Italie). Brabham-Ford (UK).
  • 1983. Keke Rosberg (Finlande). Williams-Ford (UK).
  • 1984. Alain Prost (France). McLaren-TAG (UK).
  • 1985. Alain Prost (France). McLaren-TAG (UK).
  • 1986. Alain Prost (France). McLaren-TAG (UK).
  • 1987. Ayrton Senna (Brésil). Lotus-Honda (UK).
  • 1988. Alain Prost (France). McLaren-Honda (UK).
  • 1989. Ayrton Senna (Brésil). McLaren-Honda (UK).
  • 1990. Ayrton Senna (Brésil). McLaren-Honda (UK).
  • 1991. Ayrton Senna (Brésil). McLaren-Honda (UK).
  • 1992. Ayrton Senna (Brésil). McLaren-Honda (UK).
  • 1993. Ayrton Senna (Brésil). McLaren-Ford (UK).
  • 1994. Michael Schumacher (Allemagne). Benetton-Ford (UK).
  • 1995. Michael Schumacher (Allemagne). Benetton-Renault (UK).
  • 1996. Olivier Panis (France). Ligier-Mugen Honda (France).
  • 1997. Michael Schumacher (Allemagne). Ferrari (Italie).
  • 1998. Mika Häkkinen (Suède). McLaren-Mercedes (UK).
  • 1999. Michael Schumacher (Allemagne). Ferrari (Italie).
  • 2000. David Coulthard (UK). McLaren-Mercedes (UK).
  • 2001. Michael Schumacher (Allemagne). Ferrari (Italie).
  • 2002. David Coulthard (UK). McLaren-Mercedes (UK).
  • 2003. Juan Pablo Montoya (Colombie). Williams-BMW (UK).
  • 2004. Jarno Trulli (Italie). Renault (France).
  • 2005. Kimi Räikkönen (Suède). McLaren-Mercedes (UK).
  • 2006. Fernando Alonso (Espagne). Renault (France).
  • 2007. Fernando Alonso (Espagne). McLaren-Mercedes (UK).
  • 2008. Lewis Hamilton (UK). McLaren-Mercedes (UK).
  • 2009. Jenson Button (UK). Brawn-Mercedes (UK).
  • 2010. Mark Webber (Australie). Red Bull-Renault (Autriche).
  • 2011. Sebastian Vettel (Allemagne). Red Bull-Renault (Autriche).
  • 2012. Mark Webber (Allemagne). Red Bull-Renault (Autriche).
  • 2013Nico Rosberg (Allemagne / Finlande). Mercedes (Allemagne).
  • 2014. Nico Rosberg (Allemagne / Finlande). Mercedes (Allemagne).
  • 2015. Nico Rosberg (Allemagne). Mercedes (Allemagne).
  • 2016. Lewis Hamilton (UK). Mercedes (Allemagne).
  • 2017. Sebastian Vettel (Allemagne). Ferrari (Italie).
  • 2018. 24-27 mai. 76ème édition. Daniel Ricciardo (Australie). Red Bull Racing (Autriche).

 

 Palmarès par pilotes

 

  • Ayrton Senna. 6 victoires en 10 participations. 1987, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993.
  • Graham Hill. 5 victoires. 1963, 1964, 1965, 1968, 1969.
  • Michael Schumacher. 5 victoires. 1994, 1995, 1997, 1999, 2001.
  • Alain Prost. 4 victoires. 1984, 1985, 1986, 1988.
  • Stirling Moss. 3 victoires. 1956, 1960, 1961.
  • Nico Rosberg. 3 victoires en 2013, 2014, 2015.
  • Jackie Stewart. 3 victoires. 1966, 1971, 1973.

 

7 pilotes ont remporté 2 victoires

  • Juan Manuel Fangio. 1950, 1957.
  • Maurice Trintignant. 1955, 1958.
  • Niki Lauda. 1975, 1976.
  • Jody Scheckter. 1977, 1979.
  • David Coulthard. 2000, 2002.
  • Fernando Alonso. 2006, 2007.
  • Mark Webber. 2010, 2012.
  • Lewis Hamilton. 2008. 2016.

 

18 pilotes ont remporté 1 victoire.

 

A noter : Jim Clark n’a jamais remporté le Grand Prix de Monaco.

 

 Palmarès par constructeurs

 

  • McLaren. 15 victoires.
  • Ferrari. 10 victoires.
  • Lotus. 7 victoires.
  • Mercedes-Benz. 7 victoires.
  • British Racing Motors (BRM). 5 victoires.
  • Bugatti. 3 victoires.

 

Records du circuit

 

  • Pole position.
    1. 2017Kimi Räikkönen. Ferrari. 1 min 12 s 178.
  • Meilleur tour en course.
    1. 2004Michael Schumacher. Ferrari . 1 min 14 s 439.

 

 

Histoire du Grand Prix Formule 1

 

 

Du SVP à l’ACM

 

  • 1890. 26 août. Naissance du Sport Vélocipédique de la Principauté (SVP) qui devient une semaine après le Sport Vélocipédique Monégasque (SVM).
    1. Le Club est créé par 21 passionnés de la bicyclette.
    2. Le SVM organise des excursions, des défilés et des épreuves sportives.
  • 1893. Le SVM s’affilie à l’Union Vélocipédique de France (UVF) et organise sa première parade aux lanternes.
  • 1894. les dames sont admises comme sociétaires au SVM.
  • 1905. Le Prince Albert 1er est président d’honneur de la SVM.
  • 1907. Le club SVM de vient le Sport Automobile et Vélocipédique de Monaco (SAVM).
  • 1909. Alexandre Noghès, Trésorier Général des Finances de la principauté, devient Président de la SAVM. Sitôt élu, il propose un « projet de Rallye automobile ».
  • 1910. Le SAVM contribue au premier survol de la Méditerranée par Henri Rougier sur un biplan Voisin.
  • 1911. Antony Noghès, fils d’Alexandre, est à l’origine du Rallye Automobile Monaco qui se dispute entre le 21 et le 29 janvier.
    1. Henri Rougier remporte la première édition du rallye sur une Turcat-Méry.
  • 1914. Antony Noghès présente un projet de Semaine Automobile et fait éditer un annuaire des membres de l’association comportant des itinéraires et des informations pratiques sur la circulation dans la Principauté.
  • 191418. 80 membres du SAVM, appelés ou volontaires, participent aux combats de « La Grande Guerre ». 21 n’en reviennent pas.
  • 1921. 8-15 mars. La Semaine Automobile est organisée et connaît un immense succès.
    1. La manifestation comporte plusieurs épreuves automobiles et motocyclistes qui sont disputées sur l‘avenue de Monte-Carlo ou avenue d’Ostende.
  • 1925. 29 mars. Le SAVM devient le SAM, Sport Automobile de Monaco.
  • 1927. Le SAM change de nom pour devenir Automobile Club de Monaco (A.C.M).
  • 1928. L’A.C.M. présente sa candidature à  l’AIACR (Association Internationale des Automobile Club Reconnus), ancêtre de la F.I.A.,à Paris.
    1. L’A.C.M. reçoit un refus justifié par le fait que la plupart des manifestations organisées par l’A.C.M. se font hors du territoire monégasque.
    2. C’est alors que l’idée de créer un circuit automobile dans les rues de la Principauté est lancée.
  • Pour créer son circuit Antony Noghès s’inspire des courses urbaines notamment présentes aux Etats-Unis (Santa-Monica et Corona en Californie).
    1. Des obstacles tels qu’une marche à escalader entre le Quai des États-Unis et le Quai Albert 1er, et une marche à descendre du côté des gazomètres, les pavés et les rails du tramway entre la Condamine et le Casino, n’arrêtent pas Antony Noghès.
    2. Anthony Noghès se fait aider par le pilote local Louis Chiron.
    3. Le Prince Louis II apporte son plein soutien au projet.
  • 1929. 14 avril. Le Prince Pierre boucle le tour inaugural.
    1. En l’absence de Louis Chiron parti aux Etats-Unis pour participer aux 500 miles d’Indianapolis, la Torpedo Voisin du Prince est pilotée par Charles Faroux.
    2. Seize pilotes prennent le départ du premier Grand Prix de Monaco sur une grille tirée au sort.
    3. Le pilote britannique William Grover dit « Williams »  remporte le premier Grand Prix de Monaco sur une Bugatti 35B privée.
      1. Il boucle les cent tours du circuit de 3,180 km à une moyenne de 80 km/h.

 

 

 

Maserati 250 F © StephanHoerold – istockphoto.com

 

 

 

Le Circuit du Grand Prix Formule 1

 

 

Circuit_Monaco

Circuit actuel du Grand prix de Monaco

 

Evolution du circuit

 

  • 1929. Le circuit conçu par Anthony Noghès et Louis Chiron est le suivant :
    1. Départ, Boulevard Albert 1er.
    2. Le circuit gagne la Place du Casino par la côte à flanc de montagne.
    3. Descente vers la gare de Monte-Carlo (Hôtel Loews).
    4. Virage à droite au Portier.
    5. Tunnel du Tir aux Pigeons (tunnel du Loews).
    6. Quai des Etats-Unis devenu Quai Kennedy.
    7. Quai Albert 1er jusqu’au gazomètre (virage AnthonyNoghès).
    8. Retour à la ligne de départ après 3.180 m ou 1,97 mile.
  • 1932. Suppression des rails du tramway et resurfaçage presque complet du circuit.
  • 1935. Modification de la chicane.
  • 1955. La ligne de départ est déplacée du boulevard Albert 1er, entre le Gazomètre et Sainte-Dévote vers le quai, avant le gazomètre.
  • 1956. Après l’accident d’Ascari, la chicane est rendue plus étroite et plus contraignante.
  • 1958. La chicane est de nouveau assouplie.
  • 1961. La plupart des bottes de foin sont remplacées par des protections métalliques Armco. Les bottes sont conservées, en complément, aux points les plus dangereux.
  • 1963. Après le départ catastrophique de 1962, la ligne de départ est ramenée à son point initial sur le Boulevard Albert 1er. La grille de départ 3 – 2 – 3 est abandonnée au profit de la formation en ligne 2 – 2.
  • 1967. La ligne de départ est rapprochée du virage de Sainte-Dévote.
  • 1968. Après l’accident de Bandini en 1967, la chicane est déplacée vers le tabac et son angle d’attaque est davantage fermé.
  • 1973. Pour la première fois dans l’histoire du circuit, des changements interviennent sur l’allongement du circuit.
    1. Les travaux concernent essentiellement les abords de la piscine avec une boucle de contournement et une modification au niveau du Tabac donnant naissance à la célèbre Rascasse avec son virage serré à droite précédé d’une grande courbe à gauche.
    2. L’accès aux stands se fait par un virage à droite, juste avant la Rascasse.
    3. La sortie des stands se fait après la ligne de départ/arrivée.
    4. La chicane revient plus proche du tunnel.
    5. Des travaux entre le portier et l’entrée du tunnel accompagnent le nouveau tunnel plus long et doté d’un nouveau système d’éclairage.
  • 1975. Le revêtement dans le virage de Sainte-Dévote est modifié et le paddock est installé sur le port, derrière la Rascasse.
  • 1976. Amélioration de la sécurité à Sainte-Dévote et à la Rascasse.
  • 1986. Aménagements apportés à la chicane à la sortie de la Rascasse.
  • 1997. Aménagement du « S » de la piscine par un nouveau tracé qui porte la longueur du circuit à 3,367 km.
    1. L’ouvrage dédié à Louis Chiron consiste à construire une plate-forme de 900 m2 gagnée sur le plan d’eau du Port et qui repose sur des profondeurs de 6 à 8 mètres.

 

 

 

Cliquer sur les images liens pour afficher les articles correspondants.

 

 

        

© Fotolia.com – Verlinden.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.