Guide de la visite de la Villa Magalone. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Villa Magalone


 

 

 

 

 

  •  1948. Villa Inscrite Monument Historique.
  • Le domaine se compose d’une bastide 18e s. et d’un vaste jardin.
  • L’exceptionnel développement économique de Marseille aux 17e s et au 18e s. a révélé la formation d’une classe de très riches négociants.
    1. En construisant des bastides, les négociants emploient leur fortune pour leur art de vivre tout en trouvant un moyen de protéger leurs capitaux des aléas de l’activité maritime.

 

 

Situation de la Villa Magalone

 

 

  • 245 boulevard Michelet à Marseille. 13009.
  • Quartier de Sainte-Marguerite.
  • 9e arrondissement.
  • La Villa Magalone a une homologue la propriété Luce située à 200 m environ sur l’avenue de Mazargues.
  • La Villa Magalone est entourée d’ensembles immobiliers « La Cravache » et « Les Petites Magalones« .

 

 

La Villa – Bastide

 

 

La bastide

 

  • Extérieurement la bastide est très proche de ce qu’elle était à sa construction.

 

Histoire de la Villa Magalone

 

  • 1690. Construction de la villa dont les plans seraient attribués à  Pierre Puget (1620 – 1694), dont une villa italienne similaire porte la signature.
    1. La villa appartient aux frères Magalon, riches négociants de Marseille enrichis dans le commerce d’armement le cabotage.
  • 1721. La famille Magalon se sépare de la maison qui n’est pas totalement achevée lors de l’épidémie de peste qui ravage Marseille et sa région. Les propriétaires suivants seraient
    1. La famille Sabran, mais le fait n’est pas certain.
    2. Antoine Guillaume de Paul.
  • v. 1850. Etienne Buret (grand-père de Mme. de Ferry) achète le domaine.
  • 1890. Le domaine couvre 12,5 ha. Il s’étend depuis l’actuelle avenue de l’Aviateur le Brix jusqu’au chemin de Mazargues.
    1. La création du boulevard Michelet ampute le domaine d’une bande de terrain de 45 m de large et le fragmente de part et d’autre du boulevard.
  • 19011924. Mme. de Ferry hérite du domaine qu’elle transmet à ses deux filles.
  • 1947. Une partie du domaine est acquise par l’Etat.  Le Corbusier y fait construire la Cité Radieuse.
  • 1948. La Villa Magalone est Inscrite aux monuments historiques.
  • 1960. La construction de l’ensemble immobilier du Parc Sévigné modifie les environs.
  • 1987. La bastide, la petite chapelle et le jardin deviennent  la propriété de la Ville de Marseille.
  • De nos jours, la Villa Magalone accueille une école de musique.

 

 

Le Parc-Jardin de la Magalone

 

 

  • Le parc a profondément été amputé par le percement du boulevard Michelet (1890)  qui a coupé et divisé la propriété.
  • La construction de la Cité Radieuse par Le Corbusier occupe la parcelle située de l’autre côté du boulevard.
    1. Depuis le Parc actuel,on voit d’ailleurs parfaitement l’Unité d’Habitation construite par Le Corbusier.
  • Le jardin initial est dessiné par Edouard André qui suit une composition classique à la Française.
  • Le jardin est riche. On y compte :
    1. 5 bassins.
    2. 2 fontaines.
    3. 5 statues. 4 statues représentent les saisons.
    4. Des platanes remarquables.
    5. Des palmiers, un frêne, un immense châtaignier, des tilleuls, des magnolias, des cyprès
    6. 27 vases dont 8 issus du château de Grignan.
    7. Une surface gazonnée appelée « boulingrin ».

 

 

 

 

Enregistrer

Mots Clés : , , ,
.