Provence 7

Citrons en Provence

 

 

 

 

 

 

Histoire du Citron en Provence

 

 

  • Introduction probable en Occident par les Arabes.
  • 14e s. Nombreux citronniers en Ligurie.
  • 1630. Jean-Jacques Bouchard constate  le grand nombre de citronniers » (peut-être des cédratiers)  qui poussent en Provence, autour de Toulon notamment.
  • 17e s. Marseille importe massivement des citrons de Nice et de San Remo.

 

 

Citron de Menton (06)

 

 

  • L’origine du citron de Menton est inconnue.

 

Le meilleur des citrons

 

 

  • Les amateurs considèrent que le citron de Menton n’a pas d’égal.
  • Certains vont plus loin encore en le situant dans une autre catégorie par la douceur de son goût et sa quasi absence d’acidité.

 

Résistant

 

 

  • Ancré dans le territoire au climat le plus clément de France, on a tendance à penser que le citron de Menton est fragile.
  • C’est tout le contraire puisqu’il est le moins fragile des arbres à agrumes.
  • Le citron de Menton supporte ainsi une température de plusieurs degrés au dessous de O° C sans dommage.
  • Il accepte aussi un réchauffement rapide à condition d’être à l’abri du vent.

Portrait du Citron de Menton

 

 

  • Sa couleur est jaune clair.
  • Sa forme est ovale, oblongue.
  • Sa surface est lisse, rugueuse ou sillonnée.
  • Il est terminé par un mamelon plus ou moins long.
  • Son écorce adhère à la pulpe qui est gorgée d’un suc savoureux, moins acide que les autres citrons.

 

 

La Fête du Citron à Menton

 

 

  • 1876. Un carnaval tient lieu de réjouissance annuelle.
  • 1934. La ville de Menton célèbre le fruit symbole de la cité.
  • 1984. Menton fête les « noces d’or du citron » pour le 50ème anniversaire.
  • La Fête du Citron se déroule tous les ans pendant deux semaines, au moment du Mardi-Gras.
  • Les jardins Biovès, créés en 1899, tiennent lieu de cadre à la manifestation.

 

 

Mots Clés : ,
.