© Patrick Verlinden

 

 

Provence 7

Auvare à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune d’Auvare dans le département des Alpes-Martitimes (06) :
    1. situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agenda : fêtes, manifestations…
  • Code postal. 06260.
  • Habitants. Auvarois.
  • Superficie. 18,27 km2.
  • Altitude. 479 m – 2 133 m.
  • Population. 43 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte.  N  43° 59′ 20″  E  6° 54′ 32″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune d’Auvare.

 

 

Situation d’Auvare (06)

 

 

Communes limitrophes d’Auvare

 

 

Accès à Auvare

 

  • Le village semble inaccessible.
    1. L’unique route passe par Puget-Rostang. La route est jalonnée sur un alpage de trois remarquables chênes.
    2. RD 216 depuis Puget-Rostang (6,8 km).
    3. La route se termine au village.

 

Distances d’Auvare

 

 

 

La Nature à Auvare

 

 

  • Site sauvage du « bout du Monde ».

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire communal de montagne allongé sur un axe Nord / Sud.
  • Petit village défensif percé épaulé à un rocher.
  • Le Dôme de Barrot domine le territoire.
    1. Altitude de 2 137 m.
    2. Au nord du territoire communal.
  • Contreforts abrupts du Dôme de Barrot qui descendent jusqu’au vallon de la Mairola, 556 m, au Sud.

 

Rivières, eau

 

  • De nombreux torrents coupent les reliefs.

 

Forêts, arbres

 

  • 3 magnifiques vieux chênes sessiles.
    1. Sur la route d’accès au village.
    2. L’envergure de leur ombrage est exceptionnelle.

 

Activités agricoles, élevage, gastronomie

 

  • Elevage de moutons mérinos.
  • Fromage fermier.

 

Activités dans la nature

 

  • Sentier vers le Col du Pra.
  • Chasse.

 

 

Histoire d’Auvare

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • 14 av. J.-C. L’empereur romain Auguste organise les Alpes en provinces.
    1. Le territoire d’Auvare dépend de la Province des Alpes-Maritimes.
    2. Le territoire appartient la civitas /cité de Glanate / Glandèves.et est rattaché à la civitas de Glanate (Glandèves).
  • Fin de l’Empire romain. Le diocèse de Glandèves reprend les limites de la civitas.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 13e s. Azoara est cité.
  • Viguerie de Guillaumes.
  • Co-seigneurie des Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem et des Glandèves.
  • 1705. Erigé en Barronie du Comté de Nice en faveur des Corporandi.
  • 1760. Retour au Royaume de Sardaigne.
  • 1792. Octobre. Les armées de la Révolution française envahissent la vallée de la Roudoule.
  • 1793. 31 janvier. La région est annexée par décret.
  • 1796. Le Traité de Paris confirme le statut de la région.
    1. Un arbre de la Liberté est planté.
  • 18e s. et 19e s. Les Corporandi-d’Auvare s’illustrent dans l’Armée et la Marine.

 

Période contemporaine

 

  • 1814. Restauration de l’Etat savoyard.
    1. L’arbre de la Liberté est abattu.
  • Une des communes les moins peuplées de la Provence qui aurait pu disparaître dans les années 1960.
    1. 1946. 29 habitants.
    2. 1968. 13 habitants.
    3. 2013. 43 habitants.

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables d’Auvare

 

 

  • Petit village de montagne isolé et perché.
    1. Au-dessus de la moyenne vallée du Var.
    2. Au nord de Puget-Théniers.
  • Ruines d’un château.
    1. Le château repose sur le rocher qui surplombe le village.
    2. 13e s.

 

 

Monuments chrétiens d’Auvare

 

 

  • Eglise.
    1. A l’entrée du village.
    2. 18e s. Construction.
    3. Eglise Classique rustique.
    4. Voûte peinte en bleu.
    5. Autel en bois sculpté.
    6. Gypseries intérieures.
    7. Clocheton à deux baies.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés d’Auvare

 

 

  • Juin. 29. Jour de la Fête patronale.
    1. Pèlerinage ancien à l’oratoire St-Pierre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.