Ancienne cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Senez à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

Dans cette commune tout est exceptionnel.

 

  • L’évêché le moins connu, le plus petit et le plus pauvre de France !
  • Une population de moins de 180 habitants…
  • Un territoire communal constitué de 2 blocs séparés avec 2 codes postaux.
    1. 1973. Le territoire communal s’étend à celui de la commune de Poil sans limite commune avec Senez.
  • Codes postaux. 04270. 04330.
  • Habitants. Seneziens.
  • Superficie. 70,27 km2. Vaste commune.
  • Altitude. 748 m – 1720 m.
  • Population. 162 habitants (2012).
  • Coordonnées et carte. N 43°54’51.1″  E 6°24’54.5″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Senez.

 

 

Situation de Senez (04)

 

 

 

Communes limitrophes de Senez

 

 

Accès à Senez

 

  • RD 4085 vers Castellane, au sud, et vers Barrême, au nord. Ancienne route Nationale 85 aussi connue comme Route Napoléon.
  • RD 17, vers la Palud-sur-Veron et Rougon, au sud, et vers Mézel au nord, traverse la partie nord-ouest de la commune.

 

Distances de Senez

 

 

 

La Nature à Senez

 

 

Reliefs et sols

 

  • Massif de Montdenier.
  • Spectaculaire environnement d’aiguilles rocheuses.
  • Clue de la Roche percée.
  • Montagne de Vibres.
  • Vallée de l’Asse de Bilieux.

 

Rivières et eau

 

  • Asse.
    1. Affluent rive gauche de la Durance.
  • Source de Font Géline.

 

Forêt et végétation

 

  • Bois et forêt couvrent 31% du territoire.
  • Lavande.

 

Activités agricoles

 

 

Activités de nature

 

  • Randonnées et excursions :
    1. Aiguilles rocheuses environnantes.
    2. Clues de Taulanne et de la Roche percée.
    3. Montagne de Vibres
  •  Chasse, pêche.

 

 

Histoire de Senez

 

 

Antiquité

 

  • Le destin de Senez bascule au début du premier millénaire quand cette ancienne et prospère cité gauloise de Sanitium devient un chef-lieu de district romain.
    1. Ptolémée cite les Sentii et leur attribue Digne pour capitale.
    2. Pline l’Ancien en fait une dépendance de Nice-Cimiez / Cemenelum et cite la tribu des Vediantii.
  • 2e s. Sanitensium ou Salinensium est une civitas de la province des Alpes-Maritimes.
    1. La cité se situe sur la voie romaine qui relie Vence à Sisteron.
  • Nombreux vestiges de la période gallo-romaine.
    1. 1657. Un trésor de 600 à 700 monnaies de bronze romaines est découvert.
  • 506. Evangélisé très tôt, le territoire devient un des plus anciens évêchés de France.
    1. Marcel est son premier évêque connu.
      1. Marcel Ier ou Marcellus, attesté en 506.
    2. Les deux évêchés préexistants de Salinae (Castellane) et Eturamina (Thorame) lui sont rattachés.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 9e s. Construction d’un château sur la rive droite de l’Asse.
  • Jusqu’au 10e s. la cité vit l’affreux cauchemar des invasions barbares qui se succèdent.
  • 10e s. La libération de la Provence de l’occupation sarrasine entraîne deux siècles de prospérité et de paix.
  • 1056. Le Poium est cité qui deviendra le Poir, jusqu’au 19e s., et le Poil ensuite.
  • Senez conserve son évêché mais ne profite pas du développement.
  • Etablissement Templier.
    1. Voir article Templiers en Provence.
  • 12e s. Construction de la cathédrale.
  • 15e s. La commune s’étend en intégrant la communauté de Boades.
  • 15e s. Les évêques résident de plus en plus à Castellane.
  • 15e s16e s. Les évêques partagent les pouvoirs sur la seigneurie avec la famille des Pontevès.
  • 16e s.-  18e s. La famille des Gautier prend la suite de la famille des Pontevès comme co-seigneurs avec les évêques.
  • Les guerres de religion entraînent des destructions matérielles. Curieusement, après la promulgation de l’Edit de Nantes et jusqu’en 1620, Senez reste une des dernières places fortes des protestants en Provence.
  • 1642. Fontaine de la Lampie.
  • 1644. Construction d’un séminaire.
  • Début 18e s. L’évêque Jean Soanen est l’objet d’un procès exemplaire alors qu’il refuse de condamner le Jansénisme.
  • 1790. Juillet. Suppression de l’évêché de Senez.
    1. Ruffo de Bonneval est le dernier évêque de Senez.
    2. 1792. En juillet, Ruffo de Bonneval tente d’émigrer. Il est arrêté,  emprisonné à Digne puis à Seyne.
    3. L’évêque est jugé, et condamné à la perte de son traitement et de ses droits civils. Il lui est interdit de revenir à Senez et de faire usage de son titre d’évêque de Senez, ce qu’il avait continué à faire.
    4. Il s’exile ensuite à Nice, à Rome et à Viterbe où il se fixe et où il meurt 1837.

 

Epoque contemporaine

 

  • 18521866. Poste de Gendarmerie créé à Senez.
  • 1853. Création d’un bureau de poste.
  • 18751924. Nouvelle installation de la Gendarmerie.
  • 1896. Construction d’une seconde fontaine.
  • 1902. Groupe scolaire.
  • 1927. Création d’une distillerie de lavande.
  • 1973. Le territoire communal s’étend à celui de la commune de Poil sans limite commune avec Senez.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Senez

 

 

  • Pont.
    1. 17e s. Construction.
    2. Beau pont à une arche en dos d’âne.
  • Ruines du village du Poil et de son château-fort.
  • Maison classée « Patrimoine de France ».
    1. Rue de l’église.
  • Mairie-Ecole.
    1. 1902. Construction.

 

 

Monuments chrétiens de Senez

 

 

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption.
    1. 12e s. Classée.
    2. Style roman et influences lombardes.
    3. L’ancienne cathédrale est un édifice imposant pour un si petit village.
    4. Le bâtiment possède tous les attributs nécessaires à sa fonction de cathédrale ;
      1. Clocher carré.
      2. 15e s. Portail gothique.
      3. 1553. Cadran solaire décoré de l’Agnus Dei.
      4. Arcature de style lombard.
      5. 13e s. Nef unique imposante.
      6. 16e s. Stalles.
      7. 17e s. Maître-autel.
      8. 17e s. Deux retables.
      9. Intéressante collection d’objets de culte, en particulier des chasubles.
  • Palais des Evêques.
    1. Face à l’église.
    2. 17e s. Construction.
    3. Le bâtiment est défiguré par sa mise en vente comme bien national et sa transformation en logements.
    4. Il reste un sujet d’intérêt par sa taille et des éléments tels que son portail.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Clos.
  • Chapelle Saint-Laurent.
    1. Dans le hameau de Poil.
  • Chapelle des Hameaux de la Maurelière et du Riou d’Ourgéas.
  • Chapelle ruinée.
    1. A Lioux.

 

 

Célébrités liées à Senez

 

 

  • Bonaparte (Napoléon).
    1. 1815. 3 mars. Napoléon et ses compagnons arrivent à Castellane.
    2. L’après-midi, ils sont à Barrême, 5 km au nord de Senez qu’ils ont traversé.
    3. Voir articles. Bonaparte et Napoléon 1er en ProvenceVilles et Villages liés à Napoléon 1er en Provence.
  • Soanen (Jean). Riom 6 janvier 16471740. Religieux.
    1. Petit-neveu du père Sirmond, confesseur de Louis XIII.
    2. Prédicateur oratorien.
    3. Evêque de Senez suspendu par le « Concile » d’Embrun pour Jansénisme.
    4. 1727. 13 octobre. Soanen quitte Embrun, sur ordres de la cour, pour La Chaise-Dieu.

 

 

Liste des évêques de Senez

 

 

  • Attesté en 506. Marcel Ier ou Marcellus. 
  • Attesté en 541 et 554 (participe au concile d’Arles). Simplice.
  • attesté en 585. Vigile.
  • Attesté en 614. Marcel II.

 

  • v. 9931027. Pierre Ier.
  • Attesté en 1040. Ameil.
  • Attesté en 1042 et 1056. Hugues.
  • Attesté en 1060 et fin vers 1089. Étienne.
  • Attesté en 1089 et 1108. Pierre II.

 

  • v. 1123v. 1146. Aldebert de Castellane.
  • Attesté en 1155 et 1159. Erard (Isnard).
  • Attesté en 11701174. Pons.
  • Attesté en 1189 – Fin v. 1210. Maurel,

 

  • Attesté en 1213 et 1215. Guillaume Ier.
  • 12171238. Jean Ier .
  • 12381241. Pierre III.
  • 12421243 ou 1244. Guillaume II.
  • 124312441245 ? – 1245. Sigismond.
  • 12461250 ou 1255. Guillaume III.
  • 12551260 ou 1285. Raimond.
  • 1285 ou 12901312. Bertrand de Séguret.

 

  • v. 1315 ou 1319. Albert.
  • 1317 ou 13261346 ou 1360. Bertrand II.
  • 13461358. Bertrand III.
  • 13581362. Bertrand IV.
  • 1362 ou 13641368 ou 1369. Pierre IV d’Aynard.
  • v. 1368/ 1369 – v. 1390. Robert Gervais.
  • 13901397 ?. Ammon de Nicolaï.

 

  • 13921408 ou seulement 1397. Isnard de Saint-Julien.
  • 1408 1409. Avignon Nicolaï  transféré en 1409 à  Huesca en Espagne.
  • 14091436 ou 1442. Jean II de Seillons.
  • 14421459. Georges ou Erige de Clariani.
  • 14591490. Elzéar de Villeneuve.

 

  • 14921507. Nicolas Ier de Villeneuve.
  • 15071512. Nicolas II de Fieschi ou de Fiesque. Cardinal.
  • 15121546. Jean-Baptiste de Laigue d’Oraison.
  • 15461550. Pierre IV de Quiqueran de Beaujeu.
  • 15501551. Nicolas III de Jarente de Senas.
  • 15511561. Théodore Jean de Clermont de Talard.
  • 15611587. Jean III de Clausse de Monchy (Mouchy).

 

  • 15871601. Vacance du diocèse. 
    1. Louis Des Balbes de Berton de Crillon, administrateur du temporel de l’évêché.

 

  • 16011623. Jacques Martín.
  • 16231671. Louis Duchaine.
  • 16711695. Louis Anne Aubert de Villeserin.
  • 16961727. Jean Soanen.

 

  • 17271741. Vacance du diocèse.
    1. Jean d’Yse de Saléon, vicaire général.
    2. Louis-François-Gabriel d’Orléans de la Motte administrateur et vicaire général.  
    3. Louis-Jacques-François de Vocance administrateur et vicaire général.

 

  • 17411756. Louis-Jacques-François de Vocance.
  • 17571771. Antoine-Joseph d’Amat de Volx.
  • 17711773. Étienne François Xavier des Michels de Champorcin transféré à Toul en 1773.
  • 17741783. Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais.
  • 17831784. Sixte-Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval.
  • 17841788. Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar.
  • 17891790. Jean-Baptiste Marie Scipion Ruffo (Roux).
    1.  Dernier évêque de Senez.
    2. 1790. Suppression du diocèse.
    3. 1791. 3 juillet. Arrestation de l’ancien évêque.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.