Marrons grillés. © Lécrivain Delphine. Fotolia.com

Provence 7

Marrons Chauds ou Grillés en Provence

 

 

 

 

Châtaignes et Marrons

 

 

Voir article Châtaignes

 

  • Fruit du châtaignier, la châtaigne est riche en amidon. Son amande est divisée, elle est communément appelée marron.
    1. Le marron et la châtaigne répondent en fait à des critères précis :
      1. Le fruit est appelé châtaigne lorsqu’il est cloisonné, marron lorsqu’il est non cloisonné.
      2. Le marron a donc un fruit rond et un seul fruit par bogue.
  • La châtaigne et le marron ont longtemps été un produit de base de l’alimentation quotidienne en Provence.
    1. En effet, la farine de châtaigne contient plus de 75% de glucides ce qui en fait un aliment énergétique.

 

 

Ambiance marrons grillés

 

 

  • L’été est fini depuis longtemps, l’automne et l’hiver prennent le pouvoir.
    1. Châtaignes et marrons deviennent des symboles naturels de l’automne et de l’hiver.
  • La préparation des marrons grillés accompagnent le réchauffement des pièces par une source de chaleur.
  • Le marron grillé embaume naturellement et profondément la maison.
    1. La nature entre dans la maison.
    2. La forêt installe sa présence.
    3. Le passé, la nostalgie, les traditions accompagnent ses senteurs.

 

 

Préparation des marrons chauds

 

 

Plusieurs modes de préparation des marrons grillés

 

 

  • Au four.
  • A la poêle.
  • Au feu de cheminée.
    1. Sur les braises du feu.

 

 

Préparation des marrons grillés au four

 

 

  • 1 kg pour 4 personnes.
  • L’idéal est de disposer d’une grande poêle à trous que vous pourrez mettre au feu sur une cuisinière à bois ou sur le gaz. Peu recommandé sur les plaques électriques ou à induction. Sinon, la méthode au four est la suivante :
    1. Préparer le four : préchauffage 10 minutes à 200° C (thermostat 6/7).
    2. Préparer les marrons : inciser l’écorce et la peau des marrons avec un couteau bien aiguisé. Couper le long de la lunule sur le côté large du fruit.
    3. Disposer les marrons sur un plat allant au four.
    4. Enfourner 20 minutes.
    5. Décortiquer en prenant soin de ne pas se brûler le bout des doigts.

 

 

 

Dégustation des marrons chauds

 

 

  • A Noël, les Marchés de Provence sont de bonnes occasions pour déguster des marrons chauds.

 

  • Collobrières, dans le Var (83),  est la capitale provençale de la châtaigne.
    1. Déguster sur place des marrons sous toutes leurs formes c’est non seulement s’assurer des meilleurs choix et préparations mais aussi passer un bon moment.
    2. C’est exactement comme déguster un bon vin dans une bonne cave.

 

 

Marrons en Provence

 

 

  • En Provence, le châtaignier a longtemps occupé la place que les céréales ne pouvaient pas prendre sur les terrains trop pentus ou trop siliceux.
  • Entre la Corse et le Dauphiné et à proximité de l’Ardèche, la Provence est un pays de châtaignes.
    1. Les 4 régions, dans lesquelles châtaignes et marrons occupent une place importante, échangent les influences naturelles et sociales.
    2. Certaines recettes dites « provençales » sont ainsi héritées ou influencées par l’une ou plusieurs de ces régions.

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.