Cerf-volant dans le ciel de Provence. © Fotolia.com

 

 

Provence 7

Cerf-Volant en Provence

 

 

 

 

 

En Provence où le vent prend une place importante, le cerf-volant trouve des conditions favorables à ses usages qui sont multiples et variés.

 

 

 

 

 

Histoire du Cerf-Volant dans le Monde et en Provence

 

 

  •  500 avant J.C. On trouve trace d’un premier Cerf-Volant en Chine.
  • 200 avant J.C. Le général chinois Han Si utilise un Cerf-Volant pour évaluer la distance entre ses troupes et les murailles d’une forteresse assiégée. Il fait alors percer un tunnel de la bonne longueur pour arriver au milieu de la citadelle.
  • 1er ou 2e s. ap. J.C. L’invention du papier en Chine permet la popularisation et la diversification du Cerf-Volant.
  1. Pour certains, il aurait été inspiré par une voile de bateau.
  2. D’autres pensent que l’inventeur a été inspiré par un chapeau emporté par le vent et retenu par le cordon.
  3. Quelques uns l’attribuent à un général chinois qui avait voulu créer un étendard de reconnaissance pour ses troupes.
  4. La pratique du Cerf-Volant est un privilège de riches qui en font fabriquer pour leur prestige.
  • Moyen-Âge. Les missionnaires et les navigateurs popularisent le Cerf-Volant découvert en Asie.
  1. Marco-Polo en fait une description détaillée dans son « Livre des Merveilles du Monde ».
  • Moyen-Âge. Les Tatares du Nord et les Arabes importent le Cerf-Volant en Europe.
  1. Ils sont utilisés pour semer l’épouvante.
  2. On les désigne par les termes de dragon-volant, serpent-volant, parfois milan-volant ou cerf-volant.
  •  14e s.  La plus ancienne représentation d’un Cerf-Volant européen figure une sorte de dragon volumineux transportant des produits explosifs sur une ville assiégée.
  • 1579. Mercredi 18 février. Un dragon-volant terrorise les Parisiens.
  • 1749. L’Ecossais Alexander Wilson se sert de Cerfs-Volants pour mesurer la température de l’air en altitude.
  • 1752. Benjamin Franklin utilise des Cerfs-Volants pour étudier la foudre et inventer le paratonnerre.
  • 1804. Après avoir expérimenté ses théories sur un cerf-volant, Sir George Cayley est le premier homme à avoir volé en planeur.
  • 1847. La construction d’un pont enjambant les chutes du Niagara entre les Etats-Unis et le Canada est rendue possible par un jeune garçon de 10 ans qui, à l’aide de son Cerf-Volant, permet des allers-retours pour envoyer des filins et des cordes d’une rive à l’autre.
  • 1888. Premières photos aériennes prises par Alexander Batut.
  • Fin 19 e s.L’Allemand Otto Lilienthal construit un Cerf-Volant à ailes d’oiseaux qui sera à l’origine des premiers planeurs et des premiers avions.
  • 1893. Lawrence Hargrave, un Anglais émigré en Australie, invente le Cerf-Volant cellulaire.
  • 1901. L’Anglais Samuel Franklin Cody, celui qui se faisait passer pour Buffalo Bill, invente un Cerf-Volant cellulaire capable de transporter un homme et réalise lui-même une traversée de la Manche sous un Cerf-Volant tracté par un canot.
  • 1903. Les armées de terre et les marines anglaises et russes emploient des trains de Cerfs-Volants pour l’observation.
  • 1907. Création de L’Union des Cerfs-Volantistes Français.
  • 1914-18. L’armée française utilise les Cerfs-Volants qui lui ont été livrés dès 1909 pour compléter les ballons captifs afin d’observer le front.
  • 1939-45. Un modèle de Cerf-Volant, le Gibson Girl, fait partie de l’équipement de survie des aviateurs alliés susceptibles de tomber en mer.
  • 1963. Domina Jaibert invente le Parafoil, sur le principe de l’aile d’avion.
  • Années 70’. Le Cerf-Volant pilotable apparaît aux Etats-Unis.
  1. Il bénéficie de technologies nouvelles qui le rendent plus rapide, plus précis et plus adaptable aux besoins et aux ressources de chacun.
  2. Le Cerf-Volant acrobatique de Peter Powell ouvre de nouveaux horizons.
  • 1977. Création du Cerf-Volant Club de France.
  • 1986. Création de la Fédération Française de Cerf-Volant.
  • 1986. Création de la Fête du Vent à Marseille.
  • 1989. Création de la Fédération Internationale de Cerf-Volant.
  • 1990. Premier championnat de France de Cerfs-Volants pilotables (figures imposées, libres et ballet).

 

 

 

Les fonctions du cerf-volant

 

 

 

En dehors de sa fonction ludique ou sportive, elle-même très variée, le Cerf-Volant a pu remplir une multitude de fonctions qui représentent autant de disciplines possibles.

 

 

  • Rôle religieux.
  1. Messager des dieux ou des hommes vers les dieux.
  • Symbole. Fonction d’emblème, de signe de reconnaissance comme un drapeau ou des armoiries.
  1. Représentation d’un homme, d’une famille, d’une entreprise, d’un club ou d’un quartier.
  • Moyen de transport.
  1. Pour construire un temple japonais du 17e s.,
  2. Pour déplacer des troncs dans la forêt canadienne.
  3. Pour soulever des épaves de véhicules dans des ravins…
  • Outil de chasse ou de pêche.
  1. Pour débusquer le gibier, imiter un prédateur, supporter des lignes de pêche dont aucune ombre suspecte ne trahit le porteur…
  • Outil logistique
  1. Tirer un char, un bateau ou un canot… révèlent les qualités de moyen de propulsion des Cerf-Volants.
  2. Pour des exploits sportifs (Cerf-Voilier par exemple).
  3. Pour des économies d’énergie.
  4. Pour des actions de sauvetage ou d’assistance.
  • Instrument d’études scientifiques
  1. Etudier le ciel, l’atmosphère demandent parfois l’utilisation de Cerfs-Volants comme outils de recherche à l’image de Benjamin Franklin découvrant le fonctionnement de la foudre ou des Ecossais, Thomas Melvill et Alexander Wilson, qui mesurent la variation de la température de l’air en fonction de l’altitude.
  2. L’Aéronautique, la Météorologie lui doivent beaucoup et continuent à en faire un large usage.
  3. Il est à l’origine du Parachute, de l’U.L.M. et du Deltaplane.
  • Armes dans des conflits militaires
  1. Pour effrayer ses adversaires.
  2. Pour transporter des produits toxiques ou explosif.
  3. Pour rallier ses troupes, communiquer des messages à l’échelle d’un champ de bataille, prendre des photos ou faire des films sans risquer de vie humaine, relever des positions ou évaluer des distances.
  4. Pour distribuer des tracts, s’entraîner au tir en les utilisant comme cibles…
  • Œuvres d’art.
  1. Recherche de  l’esthétique des formes, des couleurs et des mouvements dans l’air.
  2. Le Cerf-Volant est synonyme de plaisir et de culture.
  3. Associé à la fête, il porte des rubans, des papillotes, des pétards, des sifflets ou des clochettes et parfois des essences pour ravir tous les sens.
  • Respectueux de l’environnement.
  1. En harmonie avec la nature et son environnement, le Cerf-Volant a une dimension écologique certaine.

 

 

Disciplines sportives du Cerf-Volant

 

 

 

Les combattants

 

 

  • L’objectif consiste à faire tomber le Cerf-Volant de l’adversaire ou de l’équipe adverse car il se pratique aussi collectivement.
  • Cette pratique remonte à une tradition très ancienne dans le monde entier.
  • L’action consiste à déstabiliser le Cerf-Volant ou à cisailler son fil de retenue en utilisant son propre fil ou son Cerf-Volant.

 

 

Les épreuves de pilotage de cerf-volant

 

 

  • Seul ou en équipe, avec un seul Cerf-Volant ou en team, le pilotage exige des qualités très précises à la fois du matériel et des pilotes.
  • Les figures réalisées sont comparables à celles de l’acrobatie aérienne: axels, carrés, cercles, huit, looping, stop, spirale, surviré…
  • Les pilotes doivent combiner des qualités physiques de force, de sens de l’observation, d’anticipation et d’adresse mais aussi des connaissances techniques de météo et de mise au point.
  • Le pilotage se fait à l’aide de deux manettes.

 

 

Cerf-volant : le matériel

 

 

  • Les formes et les dimensions des Cerfs-Volants sont infinies.

 

  • Les matériaux modernes (aluminium, carbone, fibre de verre, graphite, Kevlar, Mylar, toile de spinaker (Tyvek)… remplacent les matières naturelles classiques telles que le papier et le bambou.

 

 

Il est toutefois possible de dégager quelques catégories de Cerfs-Volants sportifs.

 

 

  • Ailes delta.
    1. Les modèles classiques sont le delta à franges, le Buzzard, le Poisson, le Conyne, le Mega-Delta
  • Cerf-volant cellulaire
    1. Composé de volume rigides créés par des baguettes.
    2. Les modèles familiers se nomment: Caisson Classique, Tri-D, Rhomboïde, Cody, Arlequin, Cristal, Tri-Star, Pr. Waldorf, Nova
  • Cerfs-volants luges.
    1. Parmi les plus simples, ils ne comportent pas d’armature.
    2. On distingue la luge souple, double, à ailerons, de type Grauel, multi-cellulaire…
  • Cerf-volant pilotable ou acrobatique : plat, ayant généralement la forme d’un triangle ou d’un losange.
  1. Ils se maîtrisent avec 2 ou 4 lignes de pilotage.
  2. Parmi les nombreux modèles on citera: Peter Powell, Speedwing, Skynasaur, Spin-off, Hawaien, Flexifoil, Lite Flite..
  • Cerf-volant souple.
    1. Aucune structure ne rigidifie l’engin auquel le vent donne sa forme.
    2. La créativité des concepteurs donne lieu à des extravagances comme le modèle « Jambes de Martin Lester » , « Snoopy » ou la « Pieuvre » par exemple.
  • Combattants.
    1. De formes plates, ils sont très maniables.

On distingue une grande variété de modèles traditionnels ou modernes: Tukkal, Papillon, Indien traditionnel, Grandmaster, Butterfighter

 

 

Des classements selon la forme (souples/rigides, à dièdre, monoplans/cellulaires) existent.

 

D’autres préfèrent les classer selon leur façon d’évoluer: statiques, acrobatiques ou de combat…

 

  • Quoiqu’il en soit, ici comme dans tous les sports l’offre est devenue multiple.
  • Ainsi, le magazine Cerf-Volant Passion classe-t’il 130 « modèles de sport pilotables » dans son guide de 1996 !

 

 

Les épreuves

 

 

  • Combats, concours à thèmes, concours d’innovation, de beauté, d’originalité… opposent les Cerfs-Volants monofils alors que des épreuves parfaitement réglementées de vitesse, de sens artistique et de précision opposent les cerfs volants acrobatiques, à deux fils.

 

 

Vocabulaire du Cerf-Volant

 

  • Angle de nez
    1. angle à la pointe avant d’un Cerf-Volant triangulaire.
    2. Plus l’angle est élevé, mieux l’engin vire mais aux dépens de sa stabilité.
  • Angle de vol. Angle que fait le Cerf-Volant avec le cerf-voliste.
  • Au vent. Le cerf-voliste est au vent quand il est situé entre le vent et l’engin.
  • Cerf-voliste. Pilote de Cerf-Volant.
  • Extrados. Face du cerf-volant qui ne reçoit pas le vent.
  • Intrados. Face qui reçoit le vent.
    1. C’est aussi celle que l’on voit du sol lorsque le Cerf-Volant est en l’air.
  • Point de rupture. Force limite que la ligne peut absorber avant de rompre.
  • Portance. Force ascensionnelle qu’exerce le vent sur la voilure.
  • Routines. On nomme ainsi les enchaînements de figures. Ils se font souvent en musique.
  • Sous le vent.  Position derrière le Cerf-Volant par rapport au vent.
  • Traînée. Résistance au vent.

 

 

Le char à Cerf-Volant

 

 

Parfois nommé buggy.

 

 

  • Les engins sans moteur sont tractés par un Cerf-Volant de la famille des parafoils (à tuyères ou boudins comme les parapentes).
  • Généralement à trois roues, ils permettent de belles accélérations et des dérapages spectaculaires.
  •  Le Made Kyte permet de se faire traîner sur l’eau et même de faire du Ski Nautique avec des voilures pouvant atteindre 15 m2.

 

 

Cerf-Volant en Provence

 

 

 

  • Les Fêtes du Vent sont plus nombreuses, plus spectaculaires, le Cerf-Volant devient un loisir, un spectacle, un « business », une évasion pour tous les âges, pour les simples curieux, les passionnés, les photographes…

 

 

Clubs et associations

 

 

  • Marseille (13).
  • Club des Alludes.
  • Les Yeux du Ciel. 8, Cours Liautaud. 13.001. Marseille.

 

 

Manifestations de cerf-volant en Provence

 

 

 

Challenge aérostables

 

 

 

 

Fête du Vent à Marseille (13)

 

 

  • Mi-septembre, le ciel de Marseille se remplit de Cerfs-Volants venus des quatre coins du monde.
  • Le spectacle se prolonge en soirée avec des Montgolfières et parfois des Dirigeables quand le vent le permet…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.