© Fotolia.com

Provence 7

Pamplemousse en Provence

 

 

 

 

 

Le Pamplemousse doit son nom au néerlandais (pompel signifie gros et limoes voulant dire citron).

 

  • Ce « gros citron », à la chair rose et à la peau jaune, a un goût acidulé plus ou moins amer.

 

 

On assimile souvent le pamplemousse au pomelo ce qui n’est pas parfaitement correct.

 

  • L’un et l’autre appartiennent au même genre citrus mais le pamplemousse est scientifiquement désigné par Citrus x Paradisi (il est jaune à chair rosée) tandis que le pomélo, désigné par Citrus Maxima, est vert à chair jaune et à peau épaisse.
  • Citrus maxima est bien moins juteux que son cousin  le pamplemousse.

 

 

Recettes à base de pamplemousse, limites pour certaines personnes

 

 

  • Sans être à proprement parler un fruit provençal, le pamplemousse est entré dans les fruits les plus consommés en Provence.
  1. Il est servi en entrée, en dessert, en jus de fruits…
  2. Le pamplemousse est dégusté en salade salée, salade de fruits….
  3. La salade avocat-crevette-langouste est devenu un « classique » des cocktails et on ne compte plus les recettes de verrines à base de pamplemousse.
  •  Il existe des interactions métaboliques et médicamenteuses, pouvant être très dangereuses avec le « pamplemousse » ou ses hybrides.
  1. Les personnes astreintes à un traitement doivent consulter leur médecin avant de consommer ces agrumes ou leur jus.
  •  Le pamplemousse abaisse le taux de cholestérol. 
  1. Le pamplemousse renferme de la naringine, un flavonoïde aux vertus antioxydantes qui aurait une action bénéfique sur les lipides sanguins et sur la glycémie.

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.