Couleurs Sang et Or de la Provence.

Provence  7

Armoiries de Provence (Sang et Or)

 

 

 

 

 

La Provence a deux identités en conflit

 

 

  • Identité Jaune et Rouge (Sang et Or), héritée de la Maison de Barcelone.

 

 

Armoiries_provence-2

 

 

  • Identité Bleue avec fleur de Lys, héritée de la Maison d’Anjou.
    1. Fond bleu, fleur de lys et jambage rouge.
    2. 18e s. Drapeau provençal faisant la synthèse des armes des comtes de Barcelone et  des armes de la Maison d’Anjou.

 

 

Armoiries_Provvence-2_Anjou

 

 

 

D’autres systèmes d’identités les complètent

 

 

  • Avignon  et le Vaucluse. Rouge avec des clés dorées.

 

  • Le Comté de Nice. Rouge et Noir avec un aigle.

 

  • Le Dauphiné. Le Dauphin bleu et rouge.

 

  • L‘Occitanie. Croix dorée sur fond rouge.

 

 

Origines des couleurs Sang et Or

 

 

  • Les couleurs de la Provence
  1. Le comté de Provence était représenté par quatre bandes verticales de gueules (rouge) sur fond or.
  2. Ces couleurs sont héritées des comtes de Barcelone qui les transmettent  à leurs familles :
    1. 12e s. Les comtes de Provence.
    2. 12e s. Les comtes de Foix.
    3. 12e s. Les rois d’Aragon.
    4. 13e s. Les rois de Majorque.

 

  • Les origines des couleurs Sang et Or
  1. Remi Venture, historien, vice-président du Collectif Prouvènço, docteur en musicologie et majoral du félibrige, explique l’origine des couleurs Sang et Or. www.collectifprovence.com/spip.php?article306
  2. « Le drapeau sang et or catalan a pour origine les armoiries de la seconde dynastie qui dirigea la Provence entre 1112 e 1246, celle de Barcelone. Ce furent en particuliers celles que porta avec honneur Raymond Bérenger V (1209-1245), notre plus grand souverain. Une légende plus récente, inventée afin de bien « catalaniser » ce blason, relate qu’il proviendrait d’un empereur carolingien qui aurait marqué de sang avec ses quatre doigts l’écu du premier comte catalan, Wilfrid le Velu. L’héraldiste français bien connu Michel Pastoureau a toutefois démontré que les princes catalans auraient en fait emprunté cette bannière à l’ancien Royaume d’Arles pour s’opposer à la croix de Toulouse, symbole adopté par ceux qui voulaient – déjà !…- annexer la principauté provençale à l’autre rive du Rhône… Et il est par ailleurs exact que le premier sceau arborant le « sang et or » est Provençal et non Catalan, étant conservé aux Archives Départementales des Bouches-du-Rhône. Certes, les Princes Provençaux qui leurs succédèrent – les Capétiens des deux Maisons d’Anjou – eurent leurs propres armes comme cela était alors l’usage, les états ou fiefs n’en ayant pas qui leurs soient propres. C’est de là que provient l’écu provençal moderne avec la fleur de lys française et le lambel rouge. Ce dernier est beaucoup plus récent puisqu’il ne fut créé que sous le règne de Louis XIV… C’est au moment de la Renaissance provençale menée par Frédéric Mistral dans les années 1850 que le « sang et or » fut remis à l’honneur, lui qui avait été oublié sous le centralisme bourbonien… Il est aujourd’hui considéré comme le drapeau de Provence parallèlement aux armes angevines, et cela d’autant plus que la façon d’arborer les quatre pals sont différents chez nous qu’en Catalogne. Là-bas sur le drapeau – qu’on appelle la Senyera – , les « barres » sont placée à l’horizontal selon l’usage médiéval, alors qu’en Provence nous les présentons verticales… C’est ainsi qu’en Provence et en Catalogne nous pouvons faire flotter conjointement deux drapeaux frères, symboles d’une ancienne et riche histoire… »

 

  • Les déclinaisons des couleurs Sang et Or
  1. Le mouvement du félibrige.
    1. Reprise de la Senyera par la Renaixença catalane.
  2. La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
    1. Logo.
    2. Drapeau.
    3. En conjonction avec les symboles de Nice (Aigle) et du Dauphiné (Dauphin).

 

  •  Actuel drapeau de la Catalogne.
  1. C’est l’un des plus anciens drapeaux d’Europe et donc du Monde.
  2. 9e s. Origine légendaire.
  3. 13e s. Sous le roi Jacques 1er, on lui donne le nom de  « drapeau royal » (bandera reial) et de Senyera Reial.
  4. Le drapeau est connu en catalan comme la senyera en héritage des chroniques de Bernat Desclot et de Ramon Muntaner.
  5. Le drapeau comporte quatre bandes horizontales de couleur rouge sur fond or.
  6. 1979. Le drapeau catalan est officiellement reconnu.
  7. Selon les termes de la loi, le drapeau catalan doit être présent sur tous les bâtiments publics et lors de tous les actes officiels en Catalogne (article 8.2 du Estatut d’Autonomia de Catalunya).
  8.  20e s. Le drapeau catalan connaît une variante « indépendantiste » sous le nom d’Estelada (« l’étoilée »), une étoile dans un triangle étant rajoutée.
  9. Le drapeau de la Communauté de Valence appartient à la même famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : ,
.