© Jean-Yves Foy – Fotolia.com

 

« L’Abus de sieste est bon pour la santé. Consommer sans modération »

Provence 7

La Sieste, science en Provence

 

 

 

 

 

 

 

Le mot « sieste » a des racines latines et méditerranéennes

 

 

Etymologie

 

 

  • Chez les Romains, Sexta signifie la 6ème heure du jour.
  1. La notion d’heure chez les Romains est un peu différente de la nôtre.
  2. Comme, nous les Romains divisent le jour et la nuit en 12 heures chacun.
  3. La longueur des jours et des nuits étant variable selon les saisons, la longueur des heures romaines est aussi variable.
  4. Dans tous les cas, sexta désigne la mi-journée.
  • Sieste vient de l’espagnol siesta issu du latin.

 

 

Définitions

 

Plusieurs éléments caractérisent la sieste :

 

  • Le repos.
  1. La sieste est une « coupure »  avec l’environnement : silence, luminosité réduite, relative solitude….
  2. La position relâchée implique d’être couché , allongé ou assis de façon plutôt confortable.
  3. Les muscles et le système nerveux sont mis en repos.
  • Le moment de la journée.
  1. Le milieu de la journée pour la plupart / Le milieu de la nuit pour les travailleurs nocturnes.
  2. De préférence après le déjeuner puisque l’alimentation invite au repos et afin d’aider la première phase de digestion.
  3. Il apparaît cependant que, contrairement aux idées reçues, le besoin de dormir se fasse sentir même si l’on n’a pas pris de repas avant.
  4. Le milieu de la journée coïncide avec une baisse d’attention et d’énergie.
  • Le besoin.
  1. La sieste fait partie du patrimoine génétique de nombre mammifères, apparemment plus particulièrement des carnassiers : félins, canins… font la sieste à commencer par les animaux domestiques chiens et chats.
  2. Il existe toutefois des variations selon les climats, les cultures et les individus.
  3. Dans les pays chauds, la sieste est plus couramment pratiquée ( le mot siesta est espagnol et la pratique chez les Mexicains est légendaire…). Elle coïncide avec les heures les plus chaudes de la journée lorsque le Soleil est au zénith. Il est alors impossible d’avoir des activités physiques. Le travail se fait aux heures plus fraîches du matin et du soir.

 

 

L’univers méridional des mots et des attributs de la sieste

 

 

  • Plusieurs mots viennent à l’esprit en pensant au mot sieste.
  • La plupart de ces mots ont un lien avec le Midi (mot qui veut dite la 6ème heure, donc la sieste)
  1. Canapé, chaise logue, hamac…
  2. Ombre, arbre, persiennes, rideaux, volets…
  3. Chaleur, fraîcheur…
  4. Chant des cigales…
  5. Parfum de lavande, odeur de la mer…
  6. Bruit de l’eau, des vagues, d’une fontaine…
  7. Chat qui dort, chien qui dort…

 

 

Les effets bénéfiques de la sieste

 

 

Plusieurs recherches mettent en avant des effets positifs  de la sieste.

 

  • Effets sur la concentration.
  • Effets sur l’énergie.
  • Effets sur la bonne humeur.
  • Effets sur la sécurité, routière notamment.
  1. La majorité des accidents se produisent au cours de périodes chronobiologiques de somnolence maximale (entre 2 et 6 heures du matin et entre 13 et 15 heures).
  • Effets sur la mémoire, notamment celle des tâches.
  • Effets sur le stress.
  • Effets sur la créativité.
  • Les effets bénéfiques de la sieste sur le cœur sont controversés

 

 

Les éléments perturbateurs de la sieste

 

 

Deux grands faits de civilisation perturbent fortement la sieste :

 

  • La société impose des horaires continus.
  1. L’économie de marché qui pousse à l’extension des plages de travail.
  2. Les effets de spirales provoqués par ces extensions sur les week-ends, les jours fériés, la nuit, la sieste : plus on les augmente et plus il faut encore les augmenter. En effet, les allongements entraînent une demande de produits et surtout de services pendant ces heures « de repos ». Il faut des soins médicaux, de la sécurité, des banques, des transports…
  • La généralisation de la climatisation dans les pays chauds.
  1. Les effets négatifs de la climatisation sont nombreux et cumulatifs.
  2. En modifiant l’environnement corporel, la climatisation modifie les besoins.
  3. Ici aussi les effets de spirales négatives existent, la climatisation augmente considérablement les besoins énergétiques, ils ont un coût qui exige de faire tourner l’économie pour compenser et cette compensation stimule à son tour la climatisation des bureaux, des centres commerciaux…

 

 

Types de siestes

 

 

Les siestes selon la durée

 

La durée de la sieste et le besoin de trouver à l’optimiser génère de nombreuses recherches.

 

  • Le secteur militaire de la défense est fortement concerné.
  • Les professions médicales sont elles-mêmes confrontées.
  • Les sportifs, notamment les navigateurs, les acteurs de grands raids… sont souvent à la pointe de l’expérimentation.
  • Des secteurs comme l’enseignement, les trans^ports publics (avions, bateaux, trains, autocars, bus…).
  • Les industries.
  • Les métiers et activité qui exigent de l’attention, de la créativité, de la mémoire comportementale…

 

 

Une typologie des siestes selon la durée est établie.

 

 

  • Moins de 5 minutes. La micro-sieste.
  • Entre 10 et 30 minutes. La sieste éclair.
  • Plus de 30 minutes. la sieste royale.

 

 

Au-delà d’une heure, il n’est plus vraiment question de « sieste » .  Au-delà de 30 minutes, les effets bénéfiques de la sieste pourraient baisser.

 

 

  • Baisse de la vitesse de retour à l’état d’éveil alerte.
  • Risques d’effets négatifs sur le sommeil.

 

 

Les  micro-siestes, particulièrement appliquées par les navigateurs, font l’objet de nombreuses recherches.

 

 

Les siestes selon les circonstances

 

  • Siestes de vacances.
  • Siestes consécutives à un changement d’intensité dans les efforts physiques : sport, marche, travail physique…

 

 

 Siestes selon les âges

 

  • Les bébés ont des cycles de sommeil particuliers.
  • Les personnes âgées ou sans emploi ont des contraintes et des besoins différents.

 

 

Experts et champions en siestes : citations et conseils

 

 

Citations

 

 

  • « En Provence, le soleil se lève deux fois, le matin et après la sieste. »  Yvan Audouard.
  • « Je ne peux rester sans rien faire. Je vais faire la sieste. »  Yvan Audouard.
  • « Mon sport favori : la sieste. » Yves Mirande.
  • « Je n’oublie pas le bruit que tu faisais en ouvrant le rideau de la chambre après la sieste. Je l’ai ouvert ce matin, il a fait du bruit mais pas le même qu’avant. Je ne vais plus l’ouvrir je vais rester dans l’ombre ». Veuf (2011).  Jean-Louis Fournier.
  • « Sur les bords de la Méditerranée, le sommeil n’est pas sacré. Il est interrompu sans regrets, repris, abandonné à l’aube. La sieste remédie à ces imperfections de la nuit. » Le Balcon de Spetsai (1961). Michel Déon.
  • « La plus belle heure de la vie, c’est l’heure de la sieste. » Les 12 moi de Grégoire: Mon développement personnel est-il durable? (2007). Grégoire Lacroix.
  • « C’est un métier la sieste… » Jacques Dutronc.
  • « Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l’équilibre et du bonheur, et recommandaient la pratique de la sieste« . Jacques Chirac.

 

 

Proverbes

 

 

  • « Quand la terre bronze, les hommes n’ont qu’à faire la sieste » Proverbe tunisien.

 

 

Experts de la sieste

 

 

  • Colette. Elle dormait autant que son chat, jusqu’au soir.
  • Dali. La sieste du célèbre peintre espagnol était brève : juste le temps de lâcher la clé qu’il tenait dans la main.
  • Mao. Il faisait de la sieste un droit constitutionnel : article 49 de la Constitution de 1947 : « Ceux qui travaillent ont droit à la sieste« .
  • Napoléon 1er. Il pouvait s’endormir sous sa tente en pleine bataille par manque de sommeil.
  • Règle de saint Benoît 6e s. La sieste est une obligation pour les moines Bénédictins.

 

 

Chanson liée à la sieste

 

 

  • Marcel Amont. Le Mexicain. Refrain.
  1. Un Mexicain basané
    Est allongé sur le sol
    Le sombrero sur le nez
    En guise en guise en guise en guise en guise en guise de parasol
    Il n’est pas loin de midi
    D’après le soleil
    C’est formidable aujourd’hui
    Ce que j’ai sommeil
    L’existence est un problème
    A n’en plus finir
    Chaque jour chaque nuit c’est la même
    Il vaut mieux dormir
    Rien que trouver à manger
    Ce n’est pourtant là qu’un détail

 

 

Mots Clés :
.