© ioannis kounadeas – Fotolia.com.

Provence 7

Lingots d’Or en Provence

 

 

 

 

 

Lingots d’Or

 

 

  • Le mot lingot n’est pas uniquement attribué à l’or.
  1. Un lingot est un bloc métallique de n’importe quelle forme et poids produit par un fabricant devant respecter des normes de fabrication très précises. Son étiquetage et son suivi administratif sont également parfaitement définis.
  2. On parle de lingot d’argent…
  • Plusieurs types de lingots d’or.
  1. Le terme de lingot d’or peut d’appliquer à des pièces ou a des barres mais dans le langage commun, il désigne plutôt des barres.
  2. Les plus gros lingots sont produits en faisant couler de l’or fondu dans un moule.
  3. Les petits lingots se fabriquent par estampage ou matriçage à partir de feuilles d’or roulées.
  4. Il existe une norme spéciale « Good delivery » (de bonne livraison).
    1. Cette norme est particulièrement appliquée à l’or détenu en réserve par les banques centrales.
    2. Les lingots « Good delivery » pèsent 400 onces ce qui est l’équivalent de 12,4 kg.
    3. La pureté de cet or est fixée à un minimum de 95%.
  •  Lingots « made in France ».
  1. Les lingots faits en France se reconnaissent à leur caractère irrégulier gardant les traces des moules ayant servi à leur fabrication.
  2. Les lingots ont un titre d’or fin supérieur ou égal à 995 millièmes.
  3. Ces lingots portent le cachet d’un fondeur reconnu.
  4. Un « essayeur » , professionnel agréé, pose son poinçon et un numéro d’enregistrement. Il date et signe le certificat qui accompagne le lingot.

 

 

Acheter et vendre de lingots d’or

 

 

  • L’achat de l’or, comme celui de l’immobilier, reste très prisé comme « valeur sûre ».
  • Le seuil de 10000 euros sert de base au formalisme administratif.
  • Les cours des marchés peuvent être suivis en ligne sur les sites experts indiqués.
  1. Cours au 28 septembre 2014
  2. Lingot or 1 kg. 30.500 €
  3. Lingotin 100 gms. 3.150 €
  4. Lingotin or 50 gms. 1.570 €
  5. Lingotin 1 once. 1.0005 €

 

 

Détenir des lingots d’or

 

 

  • La détention d’or physique est légale en France.

 

 

Transporter des lingots d’or

 

 

  • Sur le territoire français, la circulation d’or est totalement libre.
  • Entre la France et l’Union Européenne.
  1. Les articles L. 152-1 et R. 152-7 du Code Monétaire et Financier, Bulletin Officiel des Douanes N°6826 du 26 juin 2009 fixent des règles.
  2. Dès lors que la valeur des sommes, titres, ou valeurs-or dépasse 10.000 euros (les pièces n’ayant plus cours légal ne sont pas prises en compte), il faut  les déclarer à un service des douanes  au moins 15 jours avant la date prévue de franchissement des limites nationales.
  3. Cette obligation déclarative s’applique aux couples, familles, et personnes entre lesquelles, il existe une communauté d’intérêt : le montant est apprécié en addition des fonds transportés.
  •  Entre l’Union Européenne et les autres pays.
  1.  L’or bénéficie d’un statut européen de produit financier.
  2. La définition arrêtée par l’Union Européenne (Directive 98/80/CE du conseil du 12/10/1998) de l’or d’investissement est :
    1. « L’or sous la forme d’une barre, d’un lingot ou d’une plaquette d’un poids supérieur à un gramme et dont la pureté est égale ou supérieure à 995 millièmes »
    2. « Les pièces d’une pureté égale ou supérieure à 900 millièmes qui ont été frappées après 1800″
  3. L’Article 3 du règlement CE n°1889/2005 relatif au contrôle de l’argent liquide entrant ou sortant de la Communauté fixe le cadre règlementaire.
  4. Cette règlementation est appliquée  à 
 « toute personne physique entrant ou sortant de la communauté avec au moins 10000 euros en argent liquide (les pièces n’ayant plus cours légal ne sont pas prise en compte) » . Cette personne doit « déclarer la somme transportée aux autorités compétentes de l’Etat membre par lequel elle entre ou sort de la Communauté » .

 

 

Repères historiques sur l’or dans le Monde et en Provence

 

 

  •  Selon une majorité de scientifiques, la création de l’or viendrait de la nucléosynthèse de plusieurs générations d’étoiles qui daterait d’environ 12 milliards d’années. Seules les conditions de cette création semblent diviser les experts :
  1. Pour les uns, l’or résulterait de l’explosion d’une supernova.
  2. Pour d’autres, l’or serait né de collisions ou de fusions de deux étoiles à neutrons.
  • 5 e millénaire av. J.-C. L’or est , après le cuivre, le deuxième métal connu/utilisé par l’Homme.
  1. Le plus ancien objet en or a été mis au jour dans la nécropole de Varna (Bulgarie actuelle). Il est daté du milieu du Ve millénaire av. J.-C.
  • v. 650 av. J.-C. Première pièce métallique de l’Occident utilisée par les grecs d’Asie Mineure.
  1. L’idée de frapper des pièces de métal précieux nait autour de la mer Egée.
  2. Des pièces retrouvées à Sardes portent l’effigie du roi Alyattès qui règne sur la Lydie de 610 à 560 av. J.-C.
  • Gygès (avènement entre 708 et 687 av. J.-C.,  Mort entre 680 et 648 av. J.-C. ), roi de Lydie et fils de Memnas, substitue aux lingots d’or des morceaux d’électrum (alliage naturel d’or et d’argent provenant de filons locaux), dotés des caractéristiques suivantes : poids invariable, même forme et marqués d’un signe authentifiant leur étalonnage.
  • Les Egyptiens ont fait un large usage de l’or.
  • L’or est souvent associé au butin après des victoires militaires. Ainsi né l’expression « auréolé de sa victoire« . Parmi les nombreux exemples, les plus fameux sont probablement les suivants.
  1. Début 2e s. Victoire de l’empereur romain Trajan vainqueur des Daces. L’or des Daces rapporte à Rome un butin de 180 tonnes d’or et de 350 tonnes d’argent.
  2. 1871. Bismarck établit le système monétaire de l’Allemagne sur la rançon de 967 tonnes d’or (cinq milliards de francs-or) payée par la France après la défaite de Sedan.
  • 16e s. La recherche de l’Or est la principale motivation des expéditions maritimes d’abord conduites par les Espagnols et les Portugais, puis par les Anglais, les Français et les Hollandais. On parle alors d’Eldorado.
  • 19e s. La ruée vers la Californie  est avant tout une ruée vers l’or.
  • 1904. Jusqu’à cette date la Principauté de Monaco frappe des pièces de 20 francs et de 100 francs d’or à 900 en tant que pièces de monnaie.
  • 1944. Accords de Bretton Woods. Mise en place d’un nouveau système mondial avec l’or comme étalon de change or (Gold Exchange Standard).
  1. Le dollar est défini par un certain poids d’or.
  2. Les autres monnaies sont définies par rapport au dollar.
  • 1949. Le vol des bijoux de la Begum (Yvette Labrousse).
  1. Yvette Labrousse (Sète 1906Le Cannet 2000) est connue sous le nom d’Om Habibeh,  épouse de l’Aga Khan III, après avoir été Miss France 1930.
  2. 1949. Le 3 août. Elle est victime d’un vol de bijoux – l’équivalent de six millions d’euros en bijoux.
  3. Le vol s’effectue  en deux minutes lors de l’attaque de la Cadillac qui transporte le couple de sa villa Yakymour du Cannet (06) vers l’aéroport de Nice.
  4. Le vol est organisé par le truand Paul Leca.
  5. Le fait divers aurait inspiré à Hergé Les Bijoux de la Castafiore. La bégum aurait alors prononcé la célèbre phrase « Ciel mes bijoux ».
  • 1971. Les États-Unis suspendent la convertibilité du dollar en or.
  • 1976. Accords de Jamaïque . Les pays du Fonds Monétaire International (FMI) démonétisent l’or qui n’a plus de rôle monétaire officiel.
  1. Sous les règnes de Louis II et de Rainier III, des médailles commémoratives de valeurs nominales de 1 franc, 2 francs, 5 francs, 10 francs, 20 francs, 50 francs, 100 francs, 200 francs et 1000 francs.
  • 2002. Monaco frappe les médailles commémoratives en euro avec de l’or à 900.

 

 

 

 

Les éléments de cet article sont informatifs. Les experts cités en référence apporteront les précisions et les actualisations qui conviennent.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.