Joseph Mascarel, Marseillais et Maire de Los Angeles


Joseph Mascarel © Verlinden

 

Accueil Provence 7

Joseph Mascarel, Marseillais et Maire de Los Angeles


 

  • Né à Marseille, Cap Hornier, il devient le 15ème maire de Los Angeles.
  • Joseph Mascarel, marin, cap hornier, est à l’origine de la colline dénommée Hollywood.

 

Vie du marseillais Joseph Mascarel devenu maire de Los Angeles


 

  • 1816. 18 avril. Naissance à Marseille.
  • Agé de 8 ans, le jeune garçon engagé comme personnel de cabine, découvre le port de San Pedro.
  • Agé de 11 ans, Mascarel embarque comme cadet sur un navire marchand, la Jeannette.
    1. Le navire part pour Hawaii et Tahiti. et fait un arrêt à San Pedro où l’un des passagers Jean-Louis Vignes fait des échanges commerciaux.
  • Agé de 21 ans, Mascarel entre dans la marine française pour 4 ans.
  • v. 1840. Mascarel quitte Gibraltar pour Valparaiso.
    1. Le passage du Cap Horn est dramatique puisque ses deux pieds sont gelés et il arrive très affecté au Chili.
  • Une fois remis de ses problèmes de santé, le capitaine Mascarel achète avec un autre marin une goélette chilienne La Joven Fanita.
    1. Les deux hommes vivent du cabotage au large de l’Amérique du Sud.
    2. Mascarel vend la goélette à Joseph Yves Limantour. tout en restant capitaine à bord.
      1. Mascarel développe le commerce vers la côte californienne.
  • 1845. Le navire accoste à San Pedro en Alta California.
    1. Mascarel quitte le navire et prend la direction de Los Angeles.
    2. Mascarel travaille comme tonnelier pour Jean-Louis Vignes avant d’ouvrir sa propre boulangerie.
    3. Mascarel épouse la mexicaine Constancia Goytino. Le couple a 9 enfants.
  • 1847. Mascarel rencontre de sérieux problèmes.
    1. La Californie fait alors partie du Mexique.
    2. Mascarel fait partie d’un groupe de soldats volontaires pour le compte des Etats-Unis.
    3. Les volontaires sont capturés et détenus dans le Ranch de Los Cerritos (actuel Long Beach).
    4. La chance leur sourit car leur hôte est Don Juan Temple, un anglais, nommé responsable du secteur de Los Angeles.
    5. Mascarel et son compagnon d’aventure Louis Robidoux, apportent leur soutien aux troupes du général  Général Frémont. Mascarel fournit des légumes et du bétail.
  • 1850. Le 1er maire de Los Angeles est nommé : Alpheus P. Hodges.
  • 18591860. Le français Damien Marchesseault devient le 11ème maire de Los Angeles et le 1er français.
    1. Plus précisément, Marchesseault est d’origine canadienne française.
  • 18611865. Damien Marchesseault est réélu 4 fois 14ème maire de Los Angeles.
  • 1865. 5 mai. Joseph Mascarel est élu 15ème Maire de Los Angeles.
    1. Joseph Mascarel porte les couleurs du Parti Républicain.
    2. La population française ne représente que 2% des électeurs mais Joseph Mascarel mobilise la population espagnole.
    3. Joseph Mascarel veut interdire le port d’arme dans la ville.
    4. La Guerre Civile américaine divise. Mascarel est partisan du gouvernement de l’Union, et il aide à faire face à un puissant mouvement sécessionniste dans Los Angeles.
    5. Mascarel est tenu en haute estime par les communautés françaises, espagnoles et mexicaines… mais la minorité grandissante des anglo-saxons le dénigre et lui reproche de ne pas bien parler anglais…
      1. Lors de la campagne municipale on peut lire dans la presse locale « Wanted a candidate for Mayor who can read and speak the English Language » (Recherché un candidat au poste de maire sachant lire et s’exprimer en anglais) ce qui laisse un doute sur la pratique de la langue anglaise par Mascarel et relève certainement du dénigrement politique.
  • 1866. 14 mai. Cristobal Aguilar lui succède au poste de Maire de Los Angeles.
    1. La carrière politique de Mascarel ne se termine pourtant pas.
    2. Sa popularité lui permet d’être élu 7 fois au Conseil Municipal entre 1867 et 1881.
  • 1871. Joseph Mascarel entre dans le capital de l’entreprise Farmers & Merchants Bank qui compte d’autres français.
  • 1874. Acquisition du premier grand magasin de Gower Street qui devient Hollywood en 1886.
    1. Sur son terrain de Gower Street, Mascarel fait pousser des plants de tomates.
    2. La sophistication du site actuel ne laisse pas imaginer qu’on ait pu y faire pousser des tomates…
  • 1890. Décès de la femme de Mascarel.
  • 1896. 4 juin. Agé de 79 ans, Mascarel se remarie à Maria Jesus Benite Feliz, en dépit d’une opinion défavorable.
  • 1899. 6 octobre. Mort à Los Angeles d’une crise cardiaque à l’âge de 83 ans dans sa maison du 615 Ducommun Street.
  • A la mort de Mascarel la succession est d’abord évaluée à 1 million de dollars avant d’être revue à 500 000 – 600 000 $ par le Los Angeles Times.
    1. Plusieurs procès dans le comtés de Los Angeles et de Santa Barbara sont ouverts par trois de ses enfants de son premier mariage.
    2. Mascarel est toutefois reconnu comme étant de son vivant l’un des plus riches de Los Angeles en dépit de nombreuses donations de charité.
  • 1899. L’historien américain HD Barrows prononce un discours devant la Historical Society of Southern California.
    1. Mascarel y est présenté comme un géant «physiquement des proportions solides, mesurait plus de six pieds et pesait plus de 200 livres»…
    2.  “Mascarel était à bien des égards un homme remarquable. Il avait des vues claires et éminemment pratiques, de fortes convictions et un bon jugement en matière commerciale, ce qui lui permettait d’accumuler une belle fortune, bien qu’il ait donné à des fins charitables et autres, des sommes considérables de son vivant. Ses organismes de bienfaisance, qui, dans ses dernières années s’élevaient à plusieurs centaines de dollars par mois, étaient, en règle générale, inconnus aux étrangers, c’est-à-dire à tout le monde sauf à lui-même et aux bénéficiaires“.

 

La Californie, Los Angeles, Hollywood et la Provence


 

Colline d’Hollywood © Skeeze – Pixabay.com

 

  • Le panneau d’avenue dédiée à Mascarel présente une faute d’orthographe : ”Mascarell” au lieu de “Mascarel”.
    1. Cliquer sur le lien pour visualiser l’Avenue dans le secteur de Mission Hills sur une carte Google actuelle de Los Angeles.

 

Translate »