Poivrons © sonia C. – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Poivrons et Piments en Provence

 

 

 

 

 

 

Poivrons et Piments

 

 

  • Les piments et poivrons sont des espèces du même genre Capsicum.
  • Piments et poivrons sont des plantes potagères de la famille des solanacées.

 

 

Poivrons

 

  • Le poivron est l’appellation usuelle du piment doux utilisé comme légume.
  • Ces plantes sont cultivées pour leurs fruits aromatiques de différentes tailles et couleurs.
    1. Les fruits sont verts, jaunes, oranges ou rouges, exceptionnellement violet-noir selon leur degré de maturité et leur variété.
    2. La couleur fournit une information sur le goût.
      1. Verts, ils sont moins mûrs et ont un goût plus frais.
      2. Rouges, ils ont mûri, ils sont donc plus sucrés .
      3. Les fruits peuvent être longs, carrés ou demi-longs.
  • Le poivron est proche des piments dont il se distingue par des fruits plus gros et plus charnus. Ils ne possèdent pas la substance piquante (capsaïcine) des piments.
  • La culture du poivron se fait souvent en serre mais ses fleurs produisent un pollen irritant qui peut provoquer des allergies et des démangeaisons.
  • Le poivron est devenu incontournable en Provence notamment parce qu’il est indispensable dans de nombre plats typiques comme la ratatouille.
  • Plusieurs variétés de poivrons sont provençales :
    1. Petit vert marseillais.
    2. Petit carré de Nice.

 

 

Piments

 

  • Il existe un grand nombre de variétés de piments qui sont vendus frais ou séchés.
  • Après le sel, les piments sont les condiments les plus consommés dans le Monde.
  • Les piments sont consommés frais dans leurs pays d’origine et le plus souvent séchés puis réduits en poudre ou en pâte dans les pays importateurs.
  • Les principaux pays producteurs sont l’Inde la Chine, le Japon, les pays africains
  • A la différence de leurs cousins les poivrons, les piments ont une échelle de piquant très vaste.
    1. Les piments se classent de doux à très fort sur l’échelle de Scoville.
  • Il est inutile de boire de l’eau pour atténuer la force d’un piment alors que la caséine du lait peut neutraliser la douleur et les effets.
  • Il est fortement déconseillé de de frotter les yeux, les lèvres ou toute muqueuse après avoir manipulé du piment.
  • Une consommation trop importante de piment peut être associée au cancer de l’estomac.
  • Le piment peut servir efficacement d’insecticide naturel.
  • Les piments se distinguent par leur parfum et leur saveur.
    1. Habanero. Petit, jaune, vert ou rouge, c’est le plus fort de tous les piments et la couleur n’a aucune incidence sur sa force. La plupart sont produits au Mexique et dans les Caraïbes.
    2. Hot Gold Spike. Gros piment vert-Jaune pâle cultivé dans le sud-ouest des Etats-Unis. Très fort.
    3. Jalapeno hâtif. Piment apprécié aux Etats-Unis. D’abord vert-foncé, puis rouge.
    4. Piment (ou poivre) de Cayenne. Petit piment rouge très fort surtout vendu sous forme de poudre et, contrairement à ce que le nom indique, très peu produit en Guyane française.
    5. Piment ancho. Il ressemble à un petit poivron. Doux et un peu sucré.
    6. Piment anaheim. Long piment étroit qui porte le nom d’une ville de Californie. Il peut être rouge ou vert. Son goût est doux et sucré.
    7. Piment jaune. De couleur jaune pâle à vert de force douce à forte.
    8. Piment lampion aussi connu comme Piment antillais. Il est l’un des plus redoutables. A éviter de toucher même avec les mains sans gants.
    9. Piment oiseau. Petit piment rouge très fort produit en Guyane, au Mexique et au Brésil.
    10. Piment rouge. Piment d’abord vert qui rougit en vieillissant. Il est assez plissé.
    11. Piment serrano (ou de montagne). Il est long, rouge et très fort.
    12. Poblano. Petit piment vert foncé, servi entier en Espagne, rôti ou grillé. Il est en général des doux mais présente des exceptions…
  •  Tabasco. Sauce élaborée à partir de piments, de sel et de vinaigre.
    1. Créé à la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis).
    2. S’utilise pour relever des plats et des cocktails.
  • La Provence n’est pas une région de production de piment vert mais, par son ouverture sur la mer Méditerranée et sur les terres éloignées, elle est une région de consommation de piment.

 

 

Recettes provençales à base de poivron

 

 

  • Le poivron présente des atouts certains.
    1. Richesse en Vitamines A et C (80 mg pour le vert et 165 mg pour le rouge).
    2. Faiblesse calorifique : 20 kilocalories aux 100 g pour le poivron vert (7 pour le rouge).
    3. Le poivron est réputé bon pour la mémoire et aurait des propriétés anticancer.
  • Le fruit du poivron se consomme de nombreuses façons :
    1. Cru en salade.
    2. Cuit au grill, au four….

 

La Ratatouille

 

 

  • C’est une spécialité culinaire niçoise qui s’est étendue à toute la Provence.
  • Plat principal ou plat d’accompagnement, servi chaud ou froid.
  • Le poivron est un ingrédient de base de la Ratatouille avec l’ail, les aubergines, les courgettes, les oignons et les tomates.
  • La Ratatouille apparaît dans la cuisine niçoise au 18e s.

 

 

Histoire des Poivrons et Piments

 

 

  • Poivrons et piments  sont originaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, mais cultivés un peu partout dans le monde.
    1. Leur découverte est attribuée à Christophe Colomb.
  • Le poivron n’est connu qu’à l’état cultivé.
  • 3000 av. J.-C. Des graines de poivron/piment  trouvées au Mexique laissent penser qu’il pourrait être originaire de cette région du Monde.
  • Fin 15e s. Le piment est introduit en Europe. Il semble que le poivron se répande plus tard à la fin du 18e s. en France, en Europe et au Canada.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.