Balle de golf. © antpkr – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Balles de Golf


 

 

 

 

 

 

 

Quelles balles de golf ?

 

 

  • Des balles anglaises ou américaines sont utilisées mais seules les balles américaines peuvent être utilisées en compétition.
    1. Blanches ou de couleur.
    2. Les balles ont un poids maximum de 45,93 g et un diamètre minimum de 41,15 mm (O 1.62 dite la « petite ») ou 42,67 mm aux USA (O 1.68 dite la « grosse »).
    3. Les balles comportent 384 alvéoles qui permettent une rotation uniforme.
    4. La vitesse de départ de la balle peut atteindre 250 km/h.
  • Une autre classification des balles se fait selon le nom de la matière qui les enveloppe on parle alors de la Balata et de la Surlyn.
    1. La Balata est plus sensible et donc plus fragile, elle s’adresse aux joueurs les plus expérimentés.
    2. La Surlyn , plus résistante, convient à tous.
  • Tout comme les clubs de golf, les balles de golf doivent être testées et approuvées par :
    1. Le Royal and Ancient Golf Club of St Andrews.
    2. La United States Golf Association.

 

 

Histoire de la balle de golf

 

 

  • av. 17e s. La « plumeuse » remplace les balles de bois.
    1. La « plumeuse » est constituée d’une enveloppe de peau de vache cousue à la main.
    2. La surface est peinte.
    3. La balle est remplie de plumes d’oie.
    4. La « Plumeuse » présente de belles caractéristiques de vol qui expliquent sa durée de vie de plus de deux siècles.
  • 1848. Le docteur Robert Adams invente la balle de gutta-percha.
    1. Le gutta-percha est une substance dérivée du latex.
    2. Les balles sont plus économiques que la « Plumeuse ».
    3. Des surfaces texturées améliorent l’aérodynamisme.
  • 1898. Les balles multi-couches sont inventées.
    1. Les balles sont en fil de caoutchouc bobiné autour d’un noyau dur solide ou liquide.
    2. Une fine coque couvre l’extérieur.
    3. Les inventeurs sont Coburn Haskell, golfeur amateur, et son ami Bertram Work, cadre à la compagnie B. F. Goodrich, fabricant de caoutchouc.
    4. Cette « balle Haskell » est plus vive et plus résistante que la « balle gutta-percha » .
  • 1902. La « balle Haskel » permet au champion de golf Sandy Herd de gagner l’Open britannique hommes en égalant le record du championnat
  • Les balles de golf actuelles sont  constituées de plusieurs éléments :
    1. Un noyau de titane ou à niveau de compression très élevé.
    2. Des matériaux hybrides.
    3. Une coque souple recouverte d’une gaine laquée
    4. Les balles sont, le plus souvent,  faites de deux, trois, quatre ou cinq couches de divers matériaux synthétiques dont des assemblages de Surlyn et d’Uréthane.

 

 

 Balistique et aérodynamique de la balle de golf

 

 

  • La frappe de la balle est décisive :
    1. Sa durée est inférieure à une milliseconde.
    2. La frappe détermine : la vitesse de la balle, son angle de tir, sa vitesse de rotation, son comportement lors de sa retombée sur le sol.
  • Les forces auxquelles la balle est soumise :
    1. La gravité qui tire la balle vers le sol.
    2. La force de portance qui l’aide à se maintenir en l’air.
    3. La force de trainée qui ralentit sa progression vers l’avant.
  • La taille de la balle, son poids, son volume, son « front », le caractère plus ou moins lisse et propre de sa surface agissent sur le comportement de la couche limite qui se déplace à la surface de la balle.
  • Les alvéoles aident notamment à réduite la traînée permettant aux balles texturées de couvrir une plus longue distance que les balles lisses.
  • La dynamique de la balle :
    1. La  balle en rotation déforme le flux d’air autour d’elle
    2. Une balle  qui tourne vers l’arrière subit une force vers le haut qui lui permet de rester en vol plus longtemps et plus loin qu’une balle sans rotation.
    3. La propreté de la balle est un facteur décisif.
      1. Elle est faite par le golfeur à la main ou par des machines de nettoyage.

 

 

Vocabulaire de la balle de golf

 

 

  • Le règlement du golf prévoit de nombreuses situations concernant la balle :
    1. Balle adressée
    2. Balle au repos
    3. Balle déplacée
    4. Balle droppée
    5. Balle entrée
    6. Balle en jeu
    7. Balle hors d’usage
    8. Balle injouable
    9. Balle perdue
    10. Balle provisoire
    11. Balle relevée
    12. Balle substituée
    13. Mauvaise balle.

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.