Tomettes provençales. © nancy artieres  – Fotolia.com

 

Provence 7

Tomettes et carreaux en Provence

 

Les tomettes sont des carreaux de terre cuite qui sont destinés aux revêtements des sols.

  • Leur forme est le plus souvent carrée ou hexagonale. En Provence, elle est toujours hexagonale.
  • Leur couleur est souvent rouge et Salernes s’est faite une réputation sur cette couleur. Elles peuvent toutefois prendre d’autres coloris.
  • Elles sont parfois émaillées.
  • De part leur forme hexagonale, les tomettes s’emboîtent en laissant apparaître très peu de joints.

La fabrication de la tomette est l’une des grandes spécialités de la céramique provençale. Elle concerne le revêtement de sol le plus typique de la région de la Provence traditionnelle au Comtat et au Pays Niçois.

Le grand centre de production est Salernes (83) où la fixation de cette industrie s’explique par la conjonction de plusieurs facteurs favorables :

  • La présence de carrières d’un argile au grain très fin, nécessaire pour la fabrication de la tomette,
  • Un argile riche en oxyde de fer ce qui lui donne ses couleurs rouges.
  • De nombreux cours d’eau nécessaires au brassage du minéral.
  • L’abondance de bois issu des forêts des environs qui étaient indispensables au fonctionnement des fours.

 

Histoire de la Tomette provençale

 

  • 1829. L’industrialisation naissante provoque une crise économique et une baisse soudaine du pouvoir d’achat. C’est alors que l’on assiste à l’essor des fabriques de terres cuites en Provence. Apt (84) pourrait avoir été à l’origine du mouvement mais Salernes (83) se distingue rapidement en se spécialisant dans la fabrication de terre cuite. On assiste alors à la multiplication de fabricants de poteries utilitaires, de tuyaux, de briques, de tuiles, de carreaux… Il faut dire que Salernes possède des gisements d’argile rouge ferrugineuse d’une qualité exceptionnelle.
  • 1865. Salernes compte plus de 800 ouvriers pour la fabrication de tomettes.
  • Années 1920. La modernisation industrielle après la guerre de 1914-18 touche de plein fouet l’industrie locale de la tomette.
  • Années 1960. Nouvel essor de la tomette.

 

Salernes (83) et la tomette

 

La commune de Salernes a acquis une réputation internationale.

Elle développe l’ensemble de la filière : création – production – communication.

  • Elle a défini une filière « Terra Rossa ».
  • Elle  a créé une « Maison de la Céramique Architecturale« .

 

 

Mots Clés : , , ,
.