Microscope, outil de base du biologiste. © Fotolia.com

Provence 7

Métiers de la Biologie en Provence

 

 

Les biologistes ont pris une place importante dans l’industrie

 

  • Dans tous les secteurs : agroalimentaire, cosmétiques, environnement…
  • A tous les stades de fabrication : recherche, production, suivi….
  • Dans tous les types d’entreprises que ce soit des grands groupes industriels, des start-ups, des labos publics

 

Les biotechnologies ne cessent de révéler tout leur potentiel.

 

La biologie constitue donc une  niche d’emplois à fort potentiel et résolument tournés vers l’innovation.

 

 

Applications des Sciences du Vivant

 

Le secteur des Sciences du Vivant est porté par un champ étendu de domaines d’application.

 

  • Bio-informatique.
  • Biotechnologies.
  • Génie génétique.
  • Microbiologie.
  • Pharmacologie moléculaire.
  • Physiologie végétale.
  • Toxicologie….

 

 

Un secteur dynamisé par les innovations

 

Les innovations portent ce marché et sont, par conséquent, à l’origine d’une offre d’emplois importante, étendue et aux bases étendues.

 

  • Le secteur de la santé est particulièrement dynamique.
  1. Biomédicaments.
  2. Thérapie génétique.
  3. Vaccins…
  • Les biotechnologies ne cessent d’étendre leurs champs d’applications.
  1. Carburants.
  2. Cosmétiques
  3. Environnement…

 

Les filières d’emplois

 

Au niveau des emplois, les offres sont particulièrement variées.

 

  • Les grosses entreprises sont présentes notamment dans le secteur de l’industrie pharmaceutique.
  • Le secteur étant marqué par le dynamisme des innovations, les PME (Petites et Moyennes Entreprises) sont particulièrement concernées par l’offre d’emplois dans la Biologie.
  • Il existe par ailleurs des partenariats « public-privé » ou des groupements privés sous formes de Clusters ou de Pôles de Compétitivité, par exemple, le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) et l‘INRA (Institut National de Recherche Agronomique).
  • Les Start-Ups, toutes jeunes entreprises particulièrement orientées vers l’innovation, sont particulièrement nombreuses dans le secteur. On estime à 30% le nombre d’entreprises de biotechnologies qui ont plus de 10 ans… Les Start-Ups représentent des emplois pour leurs créateurs et leurs collaborateurs directs.

 

 

Un travail d’équipe

 

Le travail de biologie s’exerce en labo mais il est important de souligner à quel point il s’exerce en équipes. Iles t donc particulièrement « vivant » et réclame aussi des qualités de contact.

  • Les petites équipes doivent être particulièrement soudées, se compléter et agir en parfaite coordination et respect des autres.
  • Analyses, formules, méthodes, tests, vérifications…  sont des actions scientifiques précises et innovantes mais elles se font en réseaux verticaux (clients, fournisseurs) et horizontaux (comptables, commerciaux…) avec des partenaires publics et privés de toutes tailles.
  • .L’ouverture à l’international est souvent nécessaire dans des métiers fondés sur l’innovation, la compétitivité et l’échange.


 

Formations du Bac + 2 au Bac + 8

 

L’expertise poussée des sciences du vivant peut s’acquérir à plusieurs niveaux.

 

  • Bac + 2. BTS (Brevets de Technicien Supérieur) ou DUT (Diplômes Universitaires de Technologie).
  • Bac + 3. Ils sont notamment recherché dans la gestion de l’eau et des déchets ou dans la production et la qualité.
  • Les études logues restent la norme afin de monter plus sûrement en responsabilités.
  • Les doubles profils et les sur-spécialisations sont  très appréciés.
  • Bac + 5. Ecoles d’ingénieurs, Masters universitaires.
  • Bac + 8. Doctorat pour les chercheurs.

 

Quelques exemples de métiers de la Biologie en Provence

 

Aromaticien

 

  • Professionnel du goût et de l’odorat.
  • Scientifique formé aux technologies les plus pointues de la chimie et de la biochimie.
  • Emplois dans le secteur agroalimentaire et dans les cosmétiques.

 

 Bio-informaticien

 

La recherche biotechnologique, biomédicale ou celle sur le génome humain nécessitent de recourir à des algorithmes très puissants, ainsi qu’à des techniques avancées, comme les réseaux de neurones ou l’intelligence artificielle.

 

Le bio-informaticien organise les données biologiques (biologie moléculaire, génomique, protéomique, séquençage d’ADN…) afin de les rendre exploitables grâce au développement et l’utilisation de puissantes bases de données.

 

  • Il fait le lien entre la biologie et l’informatique.
  • Il conçoit et met en œuvre des programmes informatiques pour aider les biologistes à mieux comprendre le monde du vivant.
  • Il a une double formation.
  1. Formation initiale aux sciences du vivant.
  2. Connaissances pointues en informatique qui lui permettent d’exploiter les résultats de ses recherches.

 

Ingénieur de production

 

  • Dans une entreprise, par exemple chimique ou pharmaceutique, l’ingénieur  organise, gère et de contrôle la production d’un ou plusieurs ateliers.
  • Travail aux programmes de fabrication, à l’ordonnancement, la logistique, la maintenance, l’approvisionnement et la planification.
  • Responsable de la production à l’échelle industrielle en termes de quantité, de qualité et de délais.
  • Responsable de la fabrication des produits depuis l’achat des matières premières, jusqu’au contrôle du travail effectué.

 

 Œnologues

 

  • Etymologiquement  “celui qui possède la science du vin”.
  • Expert qualifié dans l’amélioration de la qualité des vins.
  • C’est un goûteur présent sur tous les sites de production.
  • Ses connaissances scientifiques et techniques, l’aident à accompagner et à superviser l’élaboration des vins et des produits dérivés du raisin.
  • Conseille les viticulteurs dans le choix des cépages et la plantation des vignes.
  • Surveille les fermentations en cave, le traitement des vins et leur conditionnement.
  • Effectue des analyses et procède à des recherches technologiques afin d’améliorer des cépages.
  • Peut participer à la commercialisation des vins en France et à l’étranger par sa renommée et ses expertises.
  • Travaille dans les laboratoires, les coopératives, les exploitations viticoles, l’enseignement et la recherche.
  • Exerce des fonctions de recherche et de conseil pour des instituts ou laboratoires  :
  1. L’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité).
  2. Les Chambres d’Agriculture.
  3. Les laboratoires de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).

 

 Technicien de la Police ou de la Gendarmerie nationale  Technique ou Scientifique

 

  • Conduit des travaux d’analyse en laboratoire.
  • Participe à l’identification d’auteurs d’infractions.
  • Apporte des éléments pour faire progresser des enquêtes.
  • Peut intervenir également au niveau international pour Interpol, par exemple.
  • 7 champs d’études sont généralement reconnus :
  1. Balistique (études des armes, munitions, trajectoires de tir) .
  2. Biologie (analyses de sang, cheveux, sperme, empreintes génétiques).
  3. Documents et traces (analyses de faux documents et écritures).
  4. Incendies et explosions (études des explosifs et matières inflammables).
  5. Physique, chimie, géologie (études des peintures, verres, terres, résidus de tir).
  6. Stupéfiants (analyses de substances chimiques et d’échantillons).
  7. Toxicologie (recherche de toxiques dans les milieux biologiques).

 

 Technicien de la qualité de l’eau

 

  •  Analyse, mesure et contrôle en laboratoire les qualités chimiques, physiques et biologiques de l’eau.
  1. Eau destinée à la consommation humaine (eau potable).
  2. Eaux du milieu naturel (nappes phréatiques).
  3. Eaux usées.
  4. Eaux de baignade (mer, rivières, lacs).
  5. Eaux de piscine.

 

Rudologue

 

  • Etymologie latine : rudus signifie décombres.
  •  Spécialiste de la gestion des déchets industriels ou ménagers et de la prévention des pollutions de l’environnement.
  • Analyse la production des déchets et des nuisances  et propose des solutions.
  • Les déchets sont nombreux, de plus en plus variés par la nature et de plus en plus complexes dans leur composition.
  1. Déchets industriels.
  2. Déchets ménagers.
  3. Déchets hospitaliers.
  4. Déchets nucléaires…
  • Le traitement des déchets comprend des actions multiples et variées : destruction, enfouissement…dans le respect de normes européennes ou internationales de plus en plus sévères
  •  Travail sur le terrain, mais aussi en laboratoire.

 

Technicien biologiste

 

  • Réalise des analyses biologiques et des contrôles de produits dans des laboratoires.
  • Responsable de la maintenance des appareils et de la préparation des protocoles d’expériences ou d’analyses.
  • Expertise dans la consultation et l’exploitation d’une documentation technique, parfois complexe et lire. Une bonne compréhension, de l’anglais technique du domaine est appréciée.
  •  Aptitude à situer son intervention dans une procédure plus large et à collaborer avec les autres intervenants.
  •  Connaître et maîtriser les risques chimiques, biologiques liés aux produits, matériels et techniques utilisés ainsi que les réglementations de sécurité adaptées aux produits à risque et les transposer aux situations de travail.

 

Technicien de mesure de la pollution

 

  • Travaille sous l’autorité de l’ingénieur d’études responsable.
  • Possède une bonne condition physique car en permanence sur le terrain.
  • Surveille le fonctionnement des stations de captage situées en différents endroits de la ville ou de sa périphérie.
  • Effectue la surveillance de la qualité de l’air, des contrôles de qualité des rejets d’installations industrielles dans les cours d’eau et les nappes phréatiques.
  • Détecte la présence éventuelle de substances toxiques dans l’air.

 

Formations Universités de Provence

 

Universités de Provence / Les Formations / Disciplines et cursus

 

 

  • Diplôme d’Ingénieur
  1. Génie Biologique et Microbiologie appliquée
  2. Département de l’ ESIL, Formation d’Ingénieurs en 3 ans

 

  • Licences Sciences
  1. Biologie – Biochimie
  2. Parcours Biochimie
  3. Biologie – Biologie cellulaire
  4. Parcours Biologie cellulaire
  5. Biologie – Chimie et Biochimie
  6. Parcours Chimie et Biochimie
  7. Biologie – Neurosciences intégratives et cognitives
  8. Parcours Neurosciences intégratives et cognitives
  9. Biologie – Physiologie et Génie biologique
  10. Parcours Physiologie et Génie biologique

 

  • Licences _pro sciences
  1. Biotechnologies
  2. Spécialité : microbiologie dans les industries agro-alimentaires

 

  • Masters Sciences
  1. ANSENS : Analyse sensorielle
  2. Parcours PASS : Parfums, Arômes, Saveurs et senteur
  3. Bioinformatique et Génomique
  4. Parcours Professionnel
  5. Bioinformatique, Biochimie structurale et Génomique
  6. Parcours Recherche
  7. Développement et Immunologie – Génétique du développement
  8. Parcours Recherche ou Professionnel Génétique du dévelopement
  9. Développement et Immunologie – Immunologie
  10. Parcours Recherche ou Professionnel Immunologie
  11. Développement et Immunologie – Neurodéveloppement
  12. Parcours Recherche ou Professionnel Neurodéveloppement
  13. Microbiologie, Biologie Végétale et Biotechnologies
  14. Parours Recherche et/ou Professionnel
  15. Neurosciences
  16. Parcours Recherche Neurosciences
  17. Pathologie humaine – Conseil en Génétique et médecine prédictive
  18. Parcours Professionnel Conseil en Génétique et médecine prédictive
  19. Pathologie humaine – Environnement et santé
  20. Parcours Recherche Environnement et santé
  21. Pathologie humaine – Génomique et santé
  22. Parcours Recherche Génomique et santé
  23. Pathologie humaine – Maladies transmissibles et Pathologies tropicales
  24. Parcours Recherche Maladies transmissibles et pathologies tropicales
  25. Pathologie humaine – Nutrition, Régulations métaboliques et Physiopathologie Vasculaire
  26. Parcours Recherche Nutrition, Régulations métaboliques et Physiopathologie Vasculaire
  27. Pathologie humaine – Oncologie
  28. Parcours Recherche Oncologie
  29. Pathologie humaine – Société, environnement, enjeux sanitaires
  30. Parcours Professionnel Société, environnement, enjeux sanitaires

 

  • Préparation concours
  1. Préparations concours enseignement secondaire CAPES et AGREGATION de Sciences Naturelles

 

 

Mots Clés : , , ,
.