Provence 7

Palettes des peintres en Provence

 

 

 

 

 

Le mot « Palette de Peintre » a un double sens :

 

  • Il désigne un outil physique support de peintures.
  • Par extension, la Palette d’un Peintre, d’une  œuvre, d’une école, d’une période désigne une gamme de coloris.

 

 

Palette outil physique

 

 

  • La palette est un outil de peinture.
  1. La Palette sert à la fois à faire une sélection de couleurs de base et à mélanger ces couleurs pour fabriquer ses propres couleurs.
  • La forme classique de la palette est ovoïde, mais on trouve des palettes rondes, rectangulaires
  • Beaucoup de peintres et de professeurs de dessin et de peinture vous le diront « la palette en dit beaucoup sur l’artiste ».
  • Pour les peintres amateurs, il est important de choisir sa palette, support matériel, et surtout de définir sa palette de peintures, à savoir celles qui vont lui servir dans son œuvre.
  • Avec le développement de l’ordinateur, la notion de palette graphique prend une importance particulière en infographie.

 

 

Palette outils de tous les peintres

 

 

Palettes en os des peintres de la Préhistoire

 

 

Avec les omoplates de rhinocéros ou d’ours, on trouve déjà rassemblées, les caractéristiques de la palette :

 

  • Une surface plate assez large.
  • Un trou pour passer le pouce.
  • La possibilité de nettoyage facile.

 

 

Palettes en bois traditionnelle

 

 

C’est la palette classique associée aux peintres utilisant des couleurs en tubes : acrylique, huile, gouache.

 

 

  •  Le bois est plutôt dur mais assez léger.
  • Une couche d’huile évite l’absorption des couleurs par le bois.
  • La tenue en main pour faire les mélanges et peindre est recherchée, sauf bien entendu, dans les palettes fixes sous forme de tables.
  • L’inconvénient des palettes en bois est la facilité de nettoyage.
  • Certains peintres reprochent également à ces palettes leur base sombre qui peut altérer la perception des couleurs.

 

Palettes en matière plastique

 

 

  • Faciles à nettoyer.
  • Bonne perception des couleurs et des nuances.
  • L’inconvénient est la porosité consécutive à l’absorption des couleurs par le plastique.

 

 

Palettes en porcelaine

 

  • Faciles à nettoyer.
  • Peuvent être dotées d’alvéoles pour les différentes couleurs.
  • Parfaitement adaptées à ceux qui travaillent l’aquarelle en tube.

 

 

Palettes en verre

 

 

Le verre est généralement posé sur une table.

 

 

  • Faciles à nettoyer.
  • L’inconvénient est leur fragilité.

 

 

Palettes jetables

 

 

  • Elles se présentent sous des formes variées, notamment des blocs de papier.

 

 

Palettes Graphiques

 

 

Principaux logiciels utilisés par les infographistes

 

  • Adobe® Photoshop. Référence pour le traitement des photos.
  1. Adapté aux images matricielles, également appelées bitmap, à ne pas confondre avec le format d’enregistrement Windows bitmap).
  2. Ces images sont constituées d’une grille de points appelés pixels.
  3. L’intérêt de ces images est de reproduire des graduations subtiles de couleurs.
  • Adobe® Illustrator. Référence pour le traitement des illustrations.
  1. Adaptées aux  images vectorielles constituées de courbes générées par des formules mathématiques.
  2. Les images vectorielles  ne sont pas dépendantes de la résolution, ‘elles ne perdent pas en qualité si on les agrandit.
  • Adobe® InDesign.Outil de mise en page.
  • Adobe® Dreamweaver. Outil dédié à la création de sites internet.
  • Corel Painter® X3. Excellent outil  par toujours connu et parfaitement adapté  aux besoins des peintres et des illustrateurs.
  • Microsoft® Paint. Outil de base de la suite Microsoft.
  • Quark® XPress. Logiciel de mise en page.

 

 

Palettes des infographistes

 

 

Sans entrer dans les détails on notera les 2 grandes options :

 

  • Palettes RVB  (Rouge / Vert / Bleu) destinées au images destinées aux supports numériques (internet, vidéo…) et à la bureautique.
  • Palettes CMJN (Cyan / Magenta / Jaune / Noir) destinées aux impressions papier professionnelles et à la bureautique.

 

 

Palette de peintres célèbres

 

 

  • Une palette d’un peintre (ou d’une école) décrit les couleurs et les nuances qui le caractérisent.
  • La Lumière de Provence est à l’origine de palettes originales.
  • Van Gogh décrit lui-même sa palette :  Je me suis limité à des couleurs simples, en peinture à l’eau et en peinture à l’huile : ocre (rouge, jaune, marron), cobalt et bleu de Prusse, jaune de Naples, terre de Sienne, blanc et noir, à quoi s’ajoutent en plus petits tubes, le carmin, du sepia, du vermillon, ultramarin, jaune du Cambodge.
  • La palette désigne un ensemble de coloris attribués à :
  1. Une œuvre.
  2. Un artiste.
  3. Une Ecole.
  4. Une Période.
  5. Un Mouvement…
  •  Le livre de synthèse « 100 ans de couleur » produit en février 2016 par les Editions Eyrolles est tout à fait remarquable à cet égard.
  1. Il présente de façon très claire une centaine de palettes.

 

 

Mots Clés : , ,
.