Provence 7

Banques Privées en Provence

 

 

 

 

 

 

 

Définition de la banque privée

 

  • Banque qui se spécialise dans la gestion de fortune ou de patrimoine de clients fortunés à qui des produits et des services spécifiques sont proposés : déclaration d’impôt, accès à des hedge funds ou fonds de private equity, conseils patrimoniaux, conseils pour l’achat d’œuvre d’art, architecture du patrimoine personnel, organisation des successions …
  • Selon les banques, le minimum d’actifs financiers liquides détenus permettant d’obtenir des services de banque privée sont compris entre 250 000 et 1 000 000…
Définition fournie par le livre de finance Vernimmen  et Vernimmen.net
  • Equivalent français du Private Banking des Anglais, la banque privée est fortement internationalisée.
  • En Provence elle a des pôles très puissants au premier rang desquels la Principauté de Monaco qui est aussi l’un des fleurons mondiaux en la matière.

Gestion privée et Gestion de Fortune

 

 

La notion de banque privée peut être affinée suivant 2 critères :

 

  • Le montant des sommes confiées à la banque par le client.
  1. La gestion dite patrimoniale s’applique à des sommes entre 150 K€ et 1M€.
  2. La gestion privée concerne des montants de 1M€ à 5 M€.
  3. La gestion de fortune est au-delà de 5 M€.
  • La nature des services proposés par le banquier.
  1. La gestion patrimoniale et privée s’applique à des services tels que la gestion des fonds de commerce, la gestion sous mandat, la gestion conseillée…
  2. La gestion de fortune concerne des investissements tels que l’immobilier de luxe, les voitures, les vignobles, les objets d’art, les objets de collection..
  • Le Family Office  est en soi un champ spécifique puisque le banquier devient pratiquement l’interlocuteur unique de son client. Il se rapproche du rôle du notaire  et le conseille pour ses successions, ses relations, ses questions familiales, ses vacances…

Banques privées en Provence

 

  • La Provence a de très gros pôles.
  1. Monaco, très orientée banque privée, gestion patrimoniale avec une clientèle fortement internationale.
  2. Marseille qui a forgé un lourd appareil bancaire et financier sur ses activités portuaires, aéroportuaires, industrielles et de négoce.
  3. Des pôles tels que Nice, Cannes, Aix-en-Provence, Avignon, St-Tropez… sont également significatifs.

 

  • La plupart des banques privées de la Provence, Monaco incluse, ont leur siège ailleurs mais il existe encore de rares banques strictement locales tandis que d’autres ont été absorbées ces 30 dernières années.

 

 

 

Banques de Provence

 

Banque Martin Maurel

 

  • Une riche histoire faite de la valorisation des marques régionales fortes.
  1. 1825. Création de la Banque Martin Frères.
  2. 1929. Création de la Banque Maurel.
  3. 1964. La Banque Martin Maurel naît de la fusion de la Banque Martin et de la Banque Maurel.
  4. 1978. La Banque Martin Maurel ouvre sa première succursale à Paris.
  5. 1980. La Banque Martin Maurel prend une participation dans la banque lyonnaise Delon et Grégoire.
  6. 1985. La Banque Martin Maurel aborbe la Banque Delon et Grégoire.
  7. 1991. La Banque s’associe avec des sociétés de gestion et de conseil.
  8. 2000. Avec la Banca Sella, la Banque Martin Maurel crée la « Martin Maurel Sella – Banque Privée de Monaco« .
  • Un slogan « L’indépendance, un lien entre nous« .
  • Siège social. 43 rue Grignan. 13006 Marseille.
  • Site www.martinmaurel.com

 

 

Société Marseillaise de Crédit

 

  •  Une histoire ancienne
  1. 1865. Création de la Société Marseillaise de Crédit Industriel et Commercial et de Dépôts (future SMC). Dans son capital figurent des noms prestigieux :  Jean-Baptiste Pastré, Albert Rostand, Victor Roux
  2. 1890. La banque  est classée 16ème en capitalisation boursière française.
  3. 1913. Développement d’un réseau dans le Sud-Est de la France.
  4. 1968. Juillet. La SMC est l’une des toutes premières en France à installer une caisse de retrait automatique.
  5. 1982. La SMC est nationalisée par le gouvernement socialo-communiste.
  6. 1995. La banque est l’une des premières à mettre en ligne son site internet.
  7. 1998. La SMC est privatisée puis rachetée par le CCF qui devient HSBC France.
  8. 2001. Développement des services de ventes en ligne.
  9. 2008. La SMC est vendue au Groupe Banque Populaire.
  10. 2010. La SMC est rachetée par le Crédit du Nord (groupe Société Générale).
  • Banque du Groupe Crédit du Nord.

 

 

Parmi les prestigieuses banques de Provence disparues figure celui de la Banque Bonasse.

 

 

Banques privées présentes en Provence

 

 

  •  Axa Wealth Management (AXA)
  • Indosuez Private Banking (Crédit agricole)
  • Banque Delubac & Compagnie
  • Banque Martin Maurel
  • BNP Paribas Banque Privée (BNP Paribas)
  • Banque Palatine (BPCE)
  • Banque privée européenne
  • Banque Transatlantique (CM-CIC)
  • Banque Wormser Frères
  • BforBank (Crédit agricole)
  • Bred Banque Privée (BPCE)
  • Stern & Cie
  • Compagnie financière Edmond de Rothschild
  • Crédit Agricole Banque Privée (Crédit agricole)
  • EFG Banque Privée
  • Groupama Banque Privée
  • Banque Jean-Philippe Hottinguer & Cie
  • La Banque postale Gestion Privée
  • LCL Banque Privée (Crédit agricole)
  • HSBC Private Bank
  • Meeschaert Gestion Privée
  • Quilvest
  • Société Générale Private Banking
  • Swisslife Banque Privée

 

Banques privées à Monaco

 

 

Les limites de la banque privée étant parfois assez floues, sont cités ici les banques établies à Monaco.

 

  • ABN-AMRO bank
  • American Express Bank (Switzerland)
  • Andbank Monaco SAM
  • Banca di Roma International
  • Banca Populare di Sondrio (Suisse) – Succursale
  • Bank Audi SAM
  • Bank Julius Baer SAM
  • Banque de Gestion Edmond de Rothschild
  • Banque Havilland Monaco
  • Banque J. Safra
  • Banque Pasche Monaco
  • Banque Populaire Côte d’Azur Monaco – Agence
  • Banque Privée Fideuram Wargny
  • Barclays Bank – Succursale
  • BNP Paribas Wealt Management Monaco
  • BSI Monaco SAM
  • Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Côte d’Azur – Agence
  • Caixa
  • CFM Monaco (Crédit Agricole)
  • CIC Lyonnaise de Banque – Agence
  • CMB – Compagnie Monégasque de Banque
  • Compagnie Monégasque de Banque
  • Coutts and Company – Succursale
  • Crédit du Nord
  • Crédit Foncier de France
  • Crédit Mobilier de Monaco
  • Crédit Suisse Monaco
  • Dresdner Bank Monaco
  • EFG Bank
  • Eni International Bank
  • Hedge Funds Research Institute
  • HSBC Private Bank
  • ING Bank
  • KBLuxembourg Monaco Private Bankers
  • LCL (Crédit Lyonnais) – Agence
  • Lloyds TSB Bank pk – Succursale
  • Martin Maurel Sella Banque Privée Monaco – Agence
  • Mote Paschi Bank
  • Société Générale – Agence
  • Société Marseillaise de Crédit – Agence
  • Standard Chartered Bank (Suisse) S.A. – Succursale
  • UBS Monaco SA

 

 

Banques de Provence disparues

 

 

Quelques exemples

 

  • Société Générale Bank & Trust (Monaco) → Société Générale Private Banking (Monaco).
  • Société Anonyme Bonnasse Frères Banquiers-Petits Fils et Fils de Léon & Eugène Bonnasse. (Marseille)  →  Bonnasse Lyonnaise de Banque (Marseille).
  • Société Anonyme de Prêts et Avances (Monaco) → Crédit Mobilier de Monaco.
  • Société de Banque et d’Investissements – SOBI (Monaco) → BNP Paribas Wealth Management Monaco.
  • Société de Banque Suisse (Monaco) → UBS (Monaco) S.A.
  • Société de Crédit et de Banque de Monaco – Socrédit  → Société Monégasque de Banque Privée.
  • Société Monégasque de Banque PrivéeBNP Paribas Wealth Management Monaco.

 

 

 

Repères sur l’histoire des banques et de la finance

 

 

Les banquiers sans banques de l’Antiquité et du Moyen-Âge

 

 

  • Antiquité grecque. Les Trapézites ou changeurs reçoivent des dépôts et jouent.
  • 1250. En Italie, l’Arte del Cambio à Florence préfigure la banque moderne.
  • Moyen-Âge. Le prêt à intérêt étant condamné par l’Eglise, une petite communauté de financiers syriaques et juive se livre aux opérations de prêts, de placement des émissions de monnaies frappées, de spéculation sur les cours entre l’or et l’argent et surtout à la fonction de change stimulée par la prolifération de monnaies locales.

 

Premières banques italiennes

 

 

  • 12e s. Les banquiers lombards, à l’origine des marchands de céréales, sont à l’origine de deux innovations majeures  qui permettent aux marchands de se déplacer et de commercer sans prendre le risque de déplacer des sommes importantes.
  1. Le compte à vue.
  2. La lettre de crédit.

C’est aussi à cette époque que se met en place la comptabilité en partie double.

  • 13e s. Les marchands lombards , organisés en guilde depuis le 12e s. deviennent véritablement des banquiers au moment des Croisades.
  • 1307. La famille  Pisdoe est le banquier des Capétiens depuis un siècle. Elle est chargée de la liquidation des biens des Templiers.
  • 14e – 15e s. Les premières banques florentines (Médicis) et allemandes (Fugger) apparaissent sous forme familiale.
  • 15e s. Le mot « banque » apparaît en France.
  • 1640. Création par Richelieu du Louis d’Or, l’un des premiers placements refuges.
  • 1673. Création de la Caisse des Emprunts par Colbert.
  • 1790. Création en France de l‘Assignat, gagé sur les biens nationaux.

 

Transition du 18e s. et nouveau système au 19e s.

 

 

  • 18e s. La période est marquée par des faillites retentissantes (système Law) et des banqueroutes. Des banquiers marchands commencent à se distinguer des banquiers locaux, spécialistes de l’escompte et du prêt.
  • 1800. Création de la Banque de France.
  • 1816. Création de la Caisse des Dépôts. Elle doit rétablir la confiance dans les finances publiques fortement secouées par la tourmente du Premier Empire.
  • 1825. Création de la Banque Martin Frères, à Marseille.
  • 1835. Les Caisses d’Epargne sont reconnues comme établissements privés d’utilité publique.
  • 19e s. Nouvelles dynasties familiales souvent juives et protestantes : Rothschild, Lazard, Stern.
  • 19e s. Avec le développement des bourses, les banques découvrent la levée de capitaux en Bourse.
  • 19e s. Développement de l’escompte.
  • 19e s. Mise en place de grandes banques françaises.
  • 19e s. Création de banques en Provence, à Marseille en particulier. L’industrialisation de l’Europe nécessite des négociants banquiers, des règlements annuels de compensation et des métaux précieux, un accroissement de l’escompte…
  • 1859. Création du Crédit Industriel et Commercial (C.I.C.).
  • 1863. Création du Crédit Lyonnais.
  • 1864. Création de la Société Générale.
  • 1865. Création de la Société Marseillaise de Crédit Industriel et Commercial et de Dépôts (future SMC).

 

Le 20 e s. entre crises et relances

 

 

  • 1907. Crise bancaire.
  • 1914-18. Guerre mondiale.
  • 1929. Crise financière grave. Plus de 10.000 banques américaines en faillite… Plusieurs centaines en France.
  • 1929. Création de la Banque Maurel, à Marseille.
  • 1931. Fondation de la Banque Nationale pour le Commerce et l’Industrie (BNCI).
  • 1939-45. Guerre mondiale.
  • Après 1945. Séparation des types d’établissements bancaires et financiers, encadrement strict du crédit… Généralisation du compte chèque accéléré par la loi obligeant le versement des salaires dans des coptes bancaires.
  • 1959. Suez crée la Banque de la Compagnie Financière de Suez.
  • 1964. Fusion des deux banques marseillaises Banque Martin et Banque Maurel qui deviennent la Banque Martin Maurel.
  • 1966. Création de la BNP par la fusion de la BNCI et du CNEP.
  • v. 1970. Développement de la carte de crédit.
  • 1981. François Mitterand nationalise le CCF, la Société Générale, Suez et Paribas
  • Années 1980. Vaste dérégularisation mondiale, boom des crédits à la consommation, suppression de la distinction banques de dépôts et banques d’affaires, spéculation, internationalisation accélérée, envol des grandes fortunes…
  • 1982. Nationalisation de la SMC (Marseille).
  • 1986. Edouard Balladur organise la privatisation du CCF, de la Société Générale, de Suez et de Paribas.
  • 1990. La faillite de la BCCI marque le premier gros accident bancaire mondial.
  • 1993. Le Crédit Lyonnais est quasiment en faillite, l’Etat français procède à son renflouement.
  • 1998. Privatisation de la SMC (Marseille).

 

 

Le 21e s. commence dans les crises

 

 

  • 2007-2009. Crise des subprimes.
  • 2008. Janvier. La Société Générale découvre que l’un  de ses employés a accumulé des positions dites « cachées » de près de 50 milliards d’euros, engagements abandonnés le 23 janvier.
  • 2007-2012. La banque UBS dans la tourmente, RBS, Citigroup  frappées.
  • 2008. Faillite de Lehman Brothers.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.