Provence 7

Geneviève Sorin

 

Danseuse. Chorégraphe. Enseignante. Musicienne (accordéon).

L’improvisation à la fois en danse et en musique, constitue l’axe principal de sa création. Cette liberté de dialogue entre la danse et la musique faite de mouvements, de rythmes, de vides et de pleins, de silences et d’écoute… est l’essence même de son travail qu’elle résume par l’expression « provoquer le vivant ».

 

Parcours de Genviève Sorin

 

  • Années 1970. Formation classique auprès d’Igor Fosca, puizs danse contemporaine dans les compagnies Félix Blaska, le Ballet Théâtre Contemporain, Joseph Rusillo, les Ballets de la Cité, le Ballet de Poche, Susan Burge. Geneviève Sorin danse dans les premières pièces de Dominique Bagouet.
  • Années 1980. Installation à Marseille. Création de l’Atelier de Recherche Chorégraphique.
  • 1989. Création de la Compagnie Geneviève Sorin Association Meaari.
  • 1989-1990. Résidence de 2 ans sur la ville d’Aubagne (13).
  • 2000-2003. Résidence entre le Théâtre des Bernardines et le Théâtre du Merlan à Marseille (13).
  • 2005. Diplôme en « Rythme du Corps » enseigné sous la direction de Françançoise Dupuy d’après les principes d’Emile Jaques-Dalcroze (1865-1950).
  • 2005. En avril. La Compagnie inaugure son propre espace le Cent Soixante-Quatre, à Marseille (13).

 

 

Œuvres de Geneviève Sorin

 

Chorégraphies et pièces

 

  • 1982. Solo en Compagnie.
  • 1983. La Femme sans Ailes.
  • 1986. Rochers.
  • 1989. Pièce Allo ! Mr. Baril, avec Dominique Bagouet.
  • 1989. Chansons.
  • 1991. Le Goût du Jour. Disque Raymond Boni Octet.
  • 1995. Portrait.
  • 1998. Le Trajet.
  • 1999. Suites.
  • 2003. L’Heure et l’Axe.
  • 2007. L’Enfer.
  • 2007. Shagga (interprétation à l’accordéon de la création de la chorégraphe Hélène Cathala).
Mots Clés : , , ,
.