Provence 7

Pascaline Richtarch-Castellani

 

 

Danseuse. Chorégraphe.

 

  • Une partie importante de son travail est axée sur l’exploration identitaire du corps.
  • Elle crée un style qui mélange la danse à l’écriture.

 

 

Parcours de Pascaline Richtarch-Castellani

 

  • Création de la Compagnie Richtarch-Castellani.

 

Œuvres de Pascaline Richtarch-Castellani

 

  • 2004. Espaces traversés – Hors les Murs.
  • 2004. Envers. Créée au Musée d’Art de Toulon.
  • 2007. Figure. Artistes chorégraphiques : Geneviève Pernin, et Agnès Pommier de Santi .
  1. Chorégraphie, Scénographie : Pascaline Richtarch-Castellani. Cinéaste : Isabelle Singer. Sons : Alain Michon. Réalisation Lumières : Michel Neyton . Conception dernière image du film : David Rossi.
  2. Le thème est celui de deux femmes exprimant des sensations qui les traversent… des images de nature, d’eau, de sang, de matière délabrée, de néons … Elles préparent le visage à ces accidents de la vie, ces passages où le corps se met en jeu (je). Un  » je  » sujet comme objet puisque le moi l’emprisonne…
  • 2009. Tissu de Chair. Artiste chorégraphique : Maxim Kopistko. Chorégraphie, vidéo, Scénographie de Pascaline Richtarch-Castellani Le thème est celui des femmes de sa génération qui ont fait la révolution culturelle. Elles ont choisi la libre disposition de leur corps. Qu’en est-t-il de cette liberté alors que le corps est livré à tous les regards et mis en (re)présentation ?
Mots Clés : , , ,
.