Provence 7

Christophe Haleb

 

Danseur. Chorégraphe.

  • Corrosif et déterminé, sensoriel et passionné, Christophe Haleb explore créativement toutes les dimensions des sujets.
  • La danse, il l’aborde sous plusieurs angles : chorégraphie classique et improvisation, méthode Feldenkrais (optimisation de la mobilité du corps) et Body-Mind Centering (éducation somatique par la gestuelle). Il a été désigné comme « Croisé chorégraphique contre les idées préconçues » (FigaroScope).
  • Il conçoit le processus de création au croisement de la danse, de la musique, de la folie, de la philosophie, de la sociologie, de la littérature, du graphisme…

 

Parcours de Christophe Haleb

 

  • 1970. Conservatoire de Vincennes.
  • 1971- milieu des années 1980. Formations à la danse auprès de Dominique Bagouet, Lar Lubovitch, Richard Thomas Cianci (Physical Danse Theatre), Odile Duboc, Peter Goss, Anne Koren, Twyla Tharp, Mark Tompkins… Il étudie à New York au studio Lester Horton.
  • 1983. Création de sa propre compagnie La Zouze.
  • 1989. Il développe la danse contact et l’improvisation.
  • 1990-1994. Avec Anne Koren, il apprend l’organisation du mouvement release et, avec Lisa Nelson, il travaille sur les perceptions et mouvement.
  • 1993. Création de la compagnie La Zouze Cie Christophe Haleb.

 

Œuvres de Christophe Haleb

 

  • 1983. Shoe in Modern Time et Dé-Camper. Ces deux créations se situent dans les Vitrines du Magasin Le Printemps de la Mode, à Paris.
  • Yes, Yes, Yes. Festival d’Avignon.
  • La Marche des Vierges. Théâtre de la Bastille.
  • Sous les Pieds des Citoyens Vivants. Théâtre Contemporain de la Danse.
  •  Idyllique. Théâtre de la Ville.
  • Résidence Secondaire.
  • 2008. Domestic Flight. Festival Instances. Dans cette création, Christophe Haleb cherche à brouiller les clivages et avance une réflexion sur le rôle de la culture dans la masculinité et la féminité.
  • Evelyne House of Shame. Palais de la Bourse de Marseille.
Mots Clés : , , ,
.