Provence 7

La plus grande réserve géologique d’Europe

 

Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence (05 / 83)

 

La Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence est impressionnante par ses dimensions, sur le territoire qui s’étend entre le Durance et le Verdon, mais également par les échelles de temps qu’elle fixe par ses fossiles et affleurements nombreux.

La Réserve a reçu 4 missions :

  • Protéger et valoriser le patrimoine géologique.
  • Développer la connaissance du patrimoine local.
  • Sensibiliser tous les publics aux sciences de la Terre.
  • Contribuer au développement local, au travers d’actions en connexion avec le patrimoine géologique et naturel.

Elle permet de comprendre la formation et la diversité des paysages alpins. Des paysages entiers aux courbes plissées et fracturées sont protégés tout autant que des fossiles.

Le territoire est labellisé par l’UNESCO. Il est affilié au réseau des European Geoparks Network dont la Réserve est membre fondateur.

  • Surface. 2.300 km2.
  • 59 communes.
  1. 52 communes des Alpes-de-Haute-Provence. Aiglun. Angles. Archail. Authon. Auzet. Barles. Barras. Barreme. Beaujeu. Beynes. Blieux. Bras D’asse. Le Brusquet. Castellane. Castellard-Melan. Le Chaffaut. Champtercier.. Chateauredon. Chaudon-Norante.Clumanc. Digne-les-Bains. Draix. Entrages. Estoublon. Haute Duyes. La Javie. Lambruisse. Majastres. Mallemoisson. Marcoux. Mezel. Mirabeau. Montclar. Moriez. Moustiers Ste Marie. La Palud Sur Verdon. Prads Haute Bleone. La Robine Sur Galabre. Rougon. St Andre Les Alpes. St Geniez. St Jacques. St Julien D’asse. St Lions. Selonnet. Senez. Seyne Les Alpes. Tartonne. Thoard. Verdaches. Vergons. Le Vernet.
  2. 7 communes du Var. Bargème. Brenon. Le Bourguet. Chateauvieux. Comps. La Martre. Trigance.
  • 18 sites classés. ex. Les Sirénéens de Castellane, le puits d’eau salée de Moriez…
  • La dalle à ammonites de Digne-les-Bains, sur la RD 900, est inclinée à 60°. Elle présente plus de 1.500 ammonites.
  • 14 itinéraires balisés.
  • La Réserve Géologique est partenaire du projet européen RACCE (Raising Earthquake Awareness & Coping Children Emotions) qui vise à sensibiliser les personnes, notamment les enfants, à la problématique des risques sismiques.
  • 4 centres muséographiques
  1. Digne-les-Bains.Musée Promenade. 10 montée Bernard Dellacasagrande – BP 156. 04005  Digne-les-Bains – Tél : 04 92 36 70 70.
  2. Sisteron.
  3. Castellane.
  4. Barles.

 

 

Histoire de la réserve naturelle

 

  • 300 millions d’années d’histoire de la Terre sont présentées.
  • 185 millions d’années. Un ichtosaure dit « de la Robine » vivait ici au Toercien supérieur. Il est exposé au musée de Digne après avoir été parfaitement conservé dans des conditions très favorables que les paléographes attribuent au basculement de blocs lié au rifting qui accompagne l’ouverture de l’océan liguro-piémontais.
  • 130 millions d’années. Des ammonites géantes, pouvant atteindre plus de 100 cm de diamètre, des nautiles, des bélemnites, des pectens et d’autres types de bivalves forment un dépôt de 20 cm lors d’une période estimée à environ 100.000 ans. Toutes ces espèces peuplaient l’océan qui recouvrait alors cette région pré-alpine.
  • 40 millions d’années. Les Alpes de Haute-Provence sont recouverte d’une mer chaude peuplée de mammifères marins tels que les siréniens ou vaches marines qui se nourrissent de plantes aquatiques et d’algues. Comme l’indique leur nom, il seraient liés au mythe antique des sirènes.
  • 1976. Une loi classe 18 sites en réserve naturelle. L’extraction et le ramassage de toute forme fossile y sont totalement interdits.
  • 1984. 31 octobre. Création de la Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence.
Mots Clés : , ,
.